Ludovic Subran : «Les entreprises paient des années de crise»

le
0
INTERVIEW - Ludovic Subran est chef économiste chez l'assureur-crédit Euler Hermès. Il revient sur la situation inquiétante des entreprises et le manque d'investissement actuel.

LE FIGARO.- Cette hausse des défaillances d'entreprises plus grosses, est-ce une nouvelle étape dans les difficultés rencontrées par l'économie?

Ludovic SUBRAN. - Ces entreprises souffrent depuis de nombreux mois déjà, notamment celles liées à la consommation des ménages ou aux services aux entreprises ; on assiste aujourd'hui à l'onde de choc. Elles tenaient sous perfusion ; mais le problème, c'est que la maladie est là. La conséquence d'années de crise et, plus récemment d'un important choc fiscal. Une véritable double peine pour les bilans!

Voulez-vous dire par là que le pire n'est pas derrière nous?

Ces défaillances d'entreprises de grosse taille vont avoir un effet par ricochet, sur les fournisseurs et les ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant