Luciano Spalletti, le bon choix pour la Roma ?

le
0
Luciano Spalletti, le bon choix pour la Roma ?
Luciano Spalletti, le bon choix pour la Roma ?

Rudi Garcia limogé, l'AS Roma a choisi de rappeler un ancien de la maison en la personne de Luciano Spalletti. D'autres options étaient envisageables, mais Spalletti a clairement des arguments à faire valoir.

La Roma a fini par trancher. Adieu Rudi Garcia. Bentornato Luciano Spalletti. Le Français se savait sur la sellette après la fin d'année très compliquée des siens, il n'a pas su trouver les solutions pour relancer la machine en ce début d'année 2016. Il est ainsi logiquement remercié - en même temps que ses fidèles assistants Frédéric Bompard et Claude Fichaux - au profit d'un ancien de la maison, puisque Spalletti a déjà entraîné la Louve de 2005 à 2009. Après 115 matchs à la tête du club pour 60 victoires, 33 nuls et 22 défaites (mais aucun titre), Garcia a tout de même eu droit à un mot d'adieu de la part du président James Palotta : "En mon nom et celui de toute l'AS Roma, je désire remercier Rudi Garcia pour l'important travail réalisé depuis son arrivée au club. Nous avons vécu ensemble de beaux moments, mais le moment de changer est arrivé", peut-on ainsi lire sur le site officiel du club romain. Pas de sentimentalisme, la page est déjà tournée. Place désormais à Luciano Spalletti qui a signé un contrat d'un an et demi. Le Toscan, qui a rencontré Palotta et ses proches conseillers à Miami pour écarter les derniers doutes, revient avec une mission : "Finir le travail qu'[il] avai[t] commencé".

Pas de Scudetto, mais du jeu et deux Coupes d'Italie


Luciano Spalletti a passé quatre saisons pleines à la Roma de 2005 à 2009, avant de s'en aller après deux défaites au tout début de l'exercice 2009/2010. Si l'aventure de l'Italien sur le banc romain s'est donc mal terminée, elle a toutefois été une réussite. Peut-être pas complète, car la Roma de Spalletti n'a jamais été championne. Pourtant, lors de la saison 2007/2008, elle engrange bien 82 points, ce qui était à l'époque un record pour les Giallorossi - la première Roma de Garcia et ses 85 points en 2013/2014 sont depuis passés par là. Néanmoins, la Louve a tout de même remporté des titres sous l'ère Spalletti. À savoir deux Coupes d'Italie consécutives en 2007 et 2008, ainsi qu'une Supercoupe d'Italie lors de l'été 2007. Trois titres qui ont tous été obtenus face à l'Inter, l'ennemi intime de la Louve de cette époque. Le 6-2 infligé aux Nerazzurri au stadio Olimpico lors de la finale aller de…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant