Lucas Silva, une progression réglée au millimètre

le
0
Lucas Silva, une progression réglée au millimètre
Lucas Silva, une progression réglée au millimètre

Arrivé à Marseille cet été en provenance du Real Madrid, Lucas Silva (22 ans) peine encore à s'imposer. Plus en vue contre Lille le week-end dernier, le Brésilien collabore depuis plusieurs années avec une entreprise qui décortique ses performances au millimètre.

Le football est devenu une science. Dans les clubs de haut niveau aujourd’hui, les prestations individuelles de chaque joueur sont décortiquées, analysées et commentées. Les observations vidéo sont devenues indispensables. Et en dehors de leur équipe, certains font appel à des entreprises privées pour parfaire un peu plus leurs prestations. C’est le cas de la recrue marseillaise Lucas Silva (22 ans). Le milieu de terrain brésilien, arrivé cet été en provenance du Real Madrid, collabore depuis plusieurs années avec la société Sport Networking, une entreprise chargée de décortiquer à la loupe ses performances hebdomadaires. « On a commencé à collaborer avec lui il y a quelques années lorsqu'il jouait à Cruzeiro, explique Josep Novellas-Montmany, directeur général de Sport Networking, dans les colonnes de La Provence. Au début, Lucas Silva n'était pas une star. La saison suivante, Cruzeiro a été champion et il a été élu meilleur milieu du Brésil. »

Des performances passées au crible

« On analyse le joueur, ses aptitudes et la manière dont il travaille, continue l’entrepreneur, qui établit un plan de travail avec le joueur en fonction des résultats des analyses. Il doit savoir ce qu'il a fait de bien pour le reproduire plus souvent et se perfectionner. On regarde aussi ce qui n'a pas été et ce qu'il doit améliorer. Tout cela nous donne une sorte de radiographie du joueur sur chaque match. On la soumet à l'intéressé, on lui demande s'il est d'accord avec cette analyse et ensuite, on développe un plan de travail. L'aspect tactique est celui que l'on travaille le plus. » Depuis son arrivée en France, le rendement de Lucas Silva est décevant. Aux côtés de Lassana Diarra, l’ancien Madrilène peine à s’imposer. Mais à Lille dimanche dernier (2-1), son implication a été plus satisfaisante, à l’image de cette merveille de louche amenant l’ouverture du score de l’OM. « Lucas est un joueur très intelligent, il s'est beaucoup amélioré et peut encore le faire, estime Josep Novellas-Montmany. Il est très impliqué, très pro. Je ne dis pas que c'est grâce à notre travail mais Lucas est un joueur différent de celui qu'on a rencontré la première fois. Il est plus mature, plus expérimenté et a la chance de jouer dans des équipes magnifiques. » Vive la technologie !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant