Luc Oursel prend le pouvoir chez Areva 

le
0
Le Conseil de surveillance du groupe a entériné ce mardi l'arrivée de Luc Oursel en remplacement d'Anne Lauvergeon à la présidence du directoire d'Areva.

Conseil de surveillance expéditif ce mardi matin chez Areva. Il n'aura pas duré plus de vingt minutes, dans une ambiance pesante. Comme prévu, la réunion a entériné l'arrivée de Luc Oursel à la présidence du directoire du groupe nucléaire, en remplacement d'Anne Lauvergeon, dont le mandat qui vient à échéance le 30 juin n'a pas été renouvelé par le gouvernement.

Cette succession a commencé à produire ses premiers effets. Hier, le directoire a été ramené de quatre à deux membres, avec la nomination aux côtés de Luc ­Oursel de Philippe Knoche, le directeur de la branche réacteurs et services.

Anne Lauvergeon devrait toucher ses indemnités

Dans la journée, des rumeurs avaient circulé selon lesquelles Anne Lauvergeon, reçue avant-hier par le président de la République, lui avait signifié qu'elle ne souhaitait pas toucher ses indemnités de départ. Areva a formellement démenti qu'un tel point ait été abordé pendant cette entrevue. Le groupe a précisé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant