LSE dit ne pas renoncer à sa fusion avec Deutsche Börse

le
0
    LONDRES, 3 mars (Reuters) - London Stock Exchange Group 
 LSE.L  a déclaré vendredi continuer à travailler à l'obtention 
du feu vert de l'Union européenne au projet de fusion à 29 
milliards d'euros avec Deutsche Börse  DB1Gn.DE  qui semble 
désormais largement compromis. 
    LSE a déclaré dimanche soir qu'il ne répondrait pas à la 
demande des autorités de la concurrence européennes de vendre sa 
participation de 60% dans sa plate-forme italienne MTS sur les 
marchés de taux.   
    "Le Group continue à travailler dur à sa proposition de 
fusion avec Deutsche Börse", déclare LSE dans un communiqué 
accompagnant la publication de ses résultats annuels. 
    L'Union européenne doit se prononcer sur cette fusion d'ici 
au 3 avril. 
    LSE a publié un chiffre d'affaires global annuel en hausse 
de 17% à 1,66 milliard de livres (1,86 milliard d'euros) et un 
revenu des activités principales en progression de 14% à 1,5 
milliard de livres. Les analystes anticipaient un revenu de 1,56 
milliard et un chiffre d'affaires global de 1,611 milliard, 
selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. 
    Chaque activité a progressé et le groupe reste bien 
positionné dans tous les secteurs, a déclaré le directeur 
général Xavier Rolet. 
    Euronext  ENX.PA , qui aurait été un éventuel candidat au 
rachat de la plate-forme MTS de LSE, a annoncé vendredi un 
investissement stratégique de 10 millions de dollars dans 
l'éditeur de logiciels financiers Algomi dans l'objectif 
d'ouvrir une plate-forme obligataire en Amérique du Nord. 
    Vers 8h40 GMT, le titre LSE perd 1% à 3.111 pence à la 
Bourse de Londres, qui recule de 0,35%. 
 
 (Huw Jones and Carolyn Cohn, Catherine Mallebay-Vacqueur pour 
le service français, édité par Juliette Rouillon) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant