LSE/DEUTSCHE BÖRSE : Bruxelles ouvre une enquête approfondie

le
0

(AOF) - La Commission européenne a annoncé avoir ouvert une enquête approfondie, en vertu du règlement de l'Union européenne sur les concentrations, afin de déterminer si le projet de rapprochement entre Deutsche Börse AG (DB) et London Stock Exchange Group (LSE) réduirait la concurrence dans plusieurs domaines des infrastructures des marchés financiers.

Son enquête initiale a révélé à titre préliminaire l'existence de problèmes sur plusieurs marchés, notamment au niveau des opérations de compensation. La Commission craint que la réunion des chambres de compensation des deux parties ne supprime la concurrence dans plusieurs domaines (obligations, produits dérivés et mises en pension) et ne soit préjudiciable à ses concurrents sur les marchés de la post-négociation, tels que les services de gestion des garanties, de règlement et de dépositaire.

S'agissant des produits dérivés, Bruxelles s'inquiète que l'opération envisagée ne débouche sur la création d'un quasi-monopole sur le marché des options et contrats à terme sur actions individuelles reposant sur des instruments sous-jacents italiens (valeurs mobilières), où les parties sont, de fait, les seules concurrentes.

Elle craint par ailleurs une diminution de la concurrence sur les marchés des opérations de pension, des actions allemandes, des produits négociés en bourse et notamment des fonds cotés.

La Commission dispose à présent jusqu'au 13 février 2017 pour arrêter une décision.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant