Lozère : Jacques Blanc prend sa retraite

le
0
L'ancien giscardien ne se représentera pas aux sénatoriales partielles. Il invoque une «décision tout à fait personnelle».

L'ancien secrétaire d'État à l'Agriculture (1977-1978), Jacques Blanc (UMP) prend sa retraite politique. A 73 ans, le Lozérien, sénateur de 2001 à 2011, a décidé de ne pas se représenter lors de l'élection sénatoriale partielle de Lozère programmée le 18 mars. «C'est une décision tout à fait personnelle. De ces trois derniers mois, j'ai appris à vivre sans être sénateur», explique Jacques Blanc qui soutiendra Jean-Paul Pourquier (UMP), le président du conseil général de la Lozère, pour ce scrutin.

Battu le 25 septembre au second tour par le maire de Mende, Alain Bertrand (apparenté socialiste), après avoir raté sa réélection au premier tour d'une seule voix, Jacques Blanc avait obtenu du conseil constitutionnel que cette élection soit invalidée en décembre. Ainsi, l'ancien député (entre 1973 et 2001) affirme dans une pirouette verbale dont il a le secret: «Je pars du Sénat la tête haute, sur une élection que l'on m'a volée.»

Toutefois, s'il met un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant