Loyaltouch : Comptes consolidés 2009

le
0
Levallois-Perret, le 11 mai 2010

Comptes consolidés 2009 de Loyaltouch France (dont Global Technologie)

- Progression du produit d’exploitation de +101% à périmètre
- constantAugmentation du résultat d’exploitation de +112 %
- De bonnes perspectives sur 2010 et 2011

Comptes combinés proforma annuels

-
Progression du résultat d’exploitation de +108% à 18,7 M€
- Doublement de la marge d’exploitation à 6,2%
- Résultat avant impôts, goodwill et exceptionnels : + 219% à 13,8 M€

Comptes consolidés annuels Loyaltouch France (dont GT)

Produits d’exploitation en progression de +101% (activité France)

Le produit d’exploitation consolidé s’établit à 138,4 M€ et s’inscrit en hausse de +101% à périmètre comparable par rapport au chiffre d’affaires de l’année 2008. Cette forte progression, malgré un environnement économique difficile, résulte :

- du choix stratégique pris par la société de se focaliser sur le développement d’une offre complète de services, avec la fourniture d’outils technologiques propriétaires, un accent particulier étant mis sur le mode SaaS et le cloud computing. Le groupe considère disposer maintenant d’une offre complète performante le positionnant comme le leader européen de la communication one to one (fidélisation) ;

- d’un modèle économique offrant une forte récurrence des recettes, avec des contrats sur plusieurs années, les nouveaux contrats s’ajoutant aux plus anciens ;

- d’une montée en puissance des gros contrats signés en 2008 et 2009, illustrant les performances commerciales remarquables du groupe.

Résultat d’exploitation : 13,9 M€ avec une marge d’exploitation en progression de +112%

La forte croissance de l’activité a été particulièrement sensible dans la division expertise, solutions et technologie, qui offre la meilleure rentabilité, ce qui a permis à la marge d’exploitation de l’ensemble de LoyalTouch de passer de 9,5 % en 2008 à 10,0 % en 2009. Sur ces bases, le résultat d’exploitation s’est établi en 2009 à 13,89 M€ contre 6,56 M€ en 2008 et 3,17 M€ en 2007 sur 18 mois. Cette forte progression illustre la pertinence des choix stratégiques et de la mutation réalisée par le groupe au cours des dernières années pour aller sur les segments les plus porteurs du marché afin d’atteindre une très forte croissance tout en améliorant le niveau de rentabilité.

Résultat net avant impôts et survaleurs : 12,9 M€ en progression de +91%

Le résultat financier de -3,90 M€ se compose principalement par les intérêts des obligations convertibles (1,80 M€) et la provision de la prime de non conversion (1,33 M€). Par ailleurs, le résultat exceptionnel s’élève à +2,90 M€. Rappelons que la provision pour la prime de non conversion ne constitue pas un flux de cash.

Compte tenu de ces élements, le résultat avant impôts et amortissement de survaleurs s’établit à 12,89 M€ contre 6,73 M€ en 2008, en progression de +91 %.

Le résultat net consolidé (après amortissement de goodwill) s’établit à 8,14 M€ contre 4,31 M€ en 2008, en augmentation de +89 %.

Une structure financière renforcée

Au cours de l’exercice 2009, la situation financière du groupe s’est significativement améliorée, avec des fonds propres qui sont passés de 18,49 M€ fin 2008 à 30,45 M€, en augmentation de +65%.

Les dettes au 31/12/2009 (hors OC) s’élèvent à 13,73 M€, soit 45% des fonds propres en diminution sensible par rapport à l’exercice précédent ou ces dettes représentaient 61% des fonds propres. En face de cette dette, Loyaltouch France disposait d’une trésorerie de 10,38 M€ au 31/12/09 en augmentation de +41% par rapport à l’exercice précédent.

Notons que le groupe disposait au 31/12/2009 de plus de 50 M€ de créances mobilisables ce qui lui donne une marge de manoeuvre financière importante.

Bonnes perspectives pour 2010 et 2011

Pour les prochains exercices, le groupe est confiant sur sa capacité à maintenir une croissance forte sensiblement supérieure à celle de son secteur, notamment grâce à :la montée en puissance des contrats signés en 2009 et 2010, comme la Fédération internationale des motards au niveau mondial (80 millions de membres), le Club Télé 7 Jours du Groupe Lagardère Active (1,5 million d’abonnés), la Bred…la forte progression du pipe de négociations commerciales ou de réponse à des appels d’offre qui est de près du double de celui de LoyalTouch à la même époque de l’an dernier.

Point sur la relation avec Bernard Krief Consulting

La société Bernard Krief Consulting avait évoqué il y a quelques mois le souhait d’investir 25 millions d’euros dans le groupe Loyaltouch (annonce du 21 décembre 2009). Cette intention n’ayant jamais été suivie d’effet, elle fut écartée.

De son coté, Loyaltouch n’a réalisé aucun investissement dans une quelconque structure en partenariat avec Bernard Krief Consulting. De ce fait, les problèmes que rencontrerait le groupe BKC n’auraient aucun impact financier sur LoyalTouch.

Poursuite du processus de rapprochement de Strategic Corporate Finance, ID Future et Loyal touch

Le 12 février 2010, Loyaltouch a annoncé son projet de rapprochement avec les entités Strategic Corporate Finance (SCF) et ID Future, en vue de constituer un leader européen de la fidélisation.

Victime d’une tentative de déstabilisation du titre suite à des rumeurs et commentaires erronés, la société Loyaltouch a décidé le 15 mars de suspendre la cotation de son titre.

Lundi 26 avril 2010, le Conseil d’administration d’ID Future, présidé par Monsieur Christian Quérou, a approuvé le principe d’une fusion des sociétés ID Future et Strategic Corporate Finance (SCF), par voie d’absorption de SCF par ID Future (cf communiqué d’ID Future sur www.id-future.com rubrique Actualités).

Cette fusion est une étape préalable au projet de rapprochement avec la société Loyaltouch, annoncé le 12 février 2010. Les délais comptables et juridiques liés à la préparation des opérations de rapprochement sont longs car ils nécessitent expertises et « dues diligences ».

Dans un premier temps, la fusion entre ID Future et SCF sera soumise à l’approbation des actionnaires des deux entités, sous réserve du visa de l’Autorité des marchés financiers, étant précisé que les modalités de l’opération auront fait l’objet au préalable d’un examen par deux commissaires indépendants à la fusion.

A son tour et le moment venu, Loyaltouch communiquera toute information utile concernant les modalités et le calendrier indicatif du projet de rapprochement avec la nouvelle entité issue de la fusion entre SCF et ID Future.

Dans le cadre du projet de rapprochement avec les entités Strategic Corporate Finance (SCF) et ID Future, les bons résultats 2009 publiés par le groupe LoyalTouch constituent un élément favorable pour ses actionnaires dans le cadre du calcul des parités d’échange, qui sont actuellement à l’étude par les commissaires aux apports et à la fusion.

Reprise de la cotation des titres Loyaltouch

Le marché disposant désormais d’une information complète sur les comptes, Loyaltouch demandera une reprise de la cotation le lundi 17 mai 2010.

Désireuse d’améliorer sa communication financière, la société s’est adjointe les conseils d’un spécialiste et souhaite bâtir une relation de confiance durable avec ses actionnaires.

Produits d’exploitation, +3% à 300,6 M€ : une progression volontairement limitée

En dépit de la très forte croissance de Loyaltouch en France, le chiffre d’affaires combiné proforma ne progresse que de 3%. Cette faible augmentation résulte en partie du fort ralentissement économique en Espagne, mais surtout d’une stratégie volontaire de diminution du chiffre d’affaires à marge quasiment nulle. L’objectif étant de décliner le business model français dans tous les pays, et d’augmenter fortement la marge à l’international.

Résultat d’exploitation en progression de +108% à 18,7 M€

La faiblesse de la croissance de l’activité n’a pas empêché le résultat d’exploitation de l’ensemble du combiné proforma de progresser dans les mêmes proportions que le consolidé France avec une hausse de +108% à 18,7 M€. Cette très bonne performance s’est traduite par une multiplication par deux de la marge d’exploitation qui atteint 6,2% au 31/12/09.

Résultat avant impôt et survaleur : + 212% à 16,6 M€

Le doublement de la marge, combiné à une augmentation contenue (+5%) des frais financiers et à un résultat exceptionnel de 2,85 M€, a permis au résultat avant impôt et goodwill de s’établir à 16,6 M€, soit plus d’un triplement. Hors éléments exceptionnels, le résultat courant ressort à 13,7 M€, en hausse de +219%.

Après impôts et amortissement des survaleurs, le résultat net combiné proforma s’établit à 10,9 M€ contre 0,97 M€.

Une structure financière renforcée en combiné proforma

Au cours de l’exercice 2009, la situation financière du groupe s’est significativement améliorée, avec des fonds propres qui sont passés de 74,60 M€ fin 2008 à 94,76 M€, en augmentation de +27%.

Les dettes au 31/12/2009 (hors OC) s’élèvent à 31,92 M€, soit 33,6% des fonds propres en diminution sensible par rapport à l’exercice précédent ou ces dettes représentaient 44,7% des fonds propres. En face de cette dette, le Groupe disposait d’une trésorerie de 23,10 M€ au 31/12/09.

Notons que le groupe disposait au 31/12/2009 de près de 70 M€ de créances mobilisables ce qui lui donne une marge de manoeuvre financière importante.

L’ensemble de ces chiffres montrent la pertinence de la stratégie de croissance sur les activités les mieux margées et de limitation du chiffres d’affaires à faible marge. Le groupe est confiant sur sa capacité à poursuivre l’augmentation de la marge d’exploiation compte tenu des gisements importants d’amélioration de l’international.

A propos de Loyaltouch :

Loyaltouch est un expert européen en fidélisation
Le Groupe a pour vocation de concevoir, de créer et d'animer pour les entreprises et leurs clients, des programmes et espaces privilèges afin de rapprocher les marques de leurs communautés d'acheteurs, de distributeurs et de collaborateurs.

Garant d'une offre globale dédiée à la fidélisation
Loyaltouch est le seul acteur sur le marché à avoir intégré l'ensemble de la chaîne de valeur : conseil, solutions produits et technologies, gestion du bénéficiaire (centrale d'achat, SAV et contenus).

Les comptes pro forma, non audités à la date de publication, sont issus des comptes statutaires des différentes sociétés du Groupe, eux-mêmes actuellement en cours d’audit ou audités. Ce processus d’audit devra être achevé, pour les dernières, date de l’Assemblée Générale du groupe LT.

Le groupe Loyaltouch est coté depuis juillet 2006 sur FR0010354407 (ALLOY)

Président du Conseil de Surveillance : Christian Quérou

Président du Directoire : Marcelo Scaglione

Contact : com-groupe@loyaltouch.fr

Relations Presse : Charlène Masson / ACTIFIN cmasson@actifin.fr

Relations Investisseurs : Jean-Yves Barbara / ACTIFIN jybarbara@actifin.fr

Retrouvez les résultats complets à l'adresse : http://www.loyaltouch.fr/actualites/cp/resultats-2009.pdf


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant