Lourdes peines contre trois généraux turcs

le
0
Ils étaient accusés de vouloir renverser le gouvernement islamo-conservateur.

Le jugement marque une nouvelle perte d'influence de l'armée turque face au gouvernement de l'AKP (Parti de la justice et du développement), au pouvoir depuis 2002. Vendredi, au terme d'un procès de dix mois, trois généraux à la retraite ont été reconnus coupables d'avoir ourdi, en 2003, un complot visant à renverser le gouvernement islamo-conservateur dirigé par Recep Tayyip Erdogan.

Malgré leurs protestations d'innocence, ils ont été condamnés à vingt ans de prison ; 324 autres se sont vu infliger des peines de 18 et 16 ans de réclusion et 34 ont été acquittés. Cette décision, rendue par une juridiction de la banlieue d'Istanbul, est la première dans une série de procès qui, engagés contre d'anciens responsables de l'armée, divisent la société turque depuis plus de cinq ans.

Selon l'accusation, qui s'appuie sur des documents internes à l'armée saisis début 2010, ces officiers auraient mis sur pied un complot visant à semer le chaos en Turquie pour mieu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant