Lourdes amendes requises par l'AMF dans une affaire de "THF"

le
4
LOURDES AMENDES REQUISES DANS UNE AFFAIRE DE TRADING À HAUTE FRÉQUENCE
LOURDES AMENDES REQUISES DANS UNE AFFAIRE DE TRADING À HAUTE FRÉQUENCE

PARIS (Reuters) - L'Autorité des marchés financiers (AMF) a requis mercredi des amendes de 5 millions d'euros minimum contre l'américain Virtu Financial et de 4 millions contre Euronext Paris dans une affaire de trading à haute fréquence (THF), rapporte l'AFP.

Lors d'une séance de la Commission des sanctions débutée dans la matinée, il a été reproché à Virtu Financial d'avoir manipulé les cours de 27 titres de l'indice CAC 40, selon l'agence de presse.

L'AMF reproche à Euronext d'avoir manqué à ses obligations de neutralité et d'impartialité vis-à-vis des autres intervenants, en accordant un avantage commercial à Virtu Financial qui lui a permis de développer sa stratégie, poursuit l'AFP.

Euronext n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat.

La Commission des sanctions de l'AMF devrait rendre sa décision dans plusieurs semaines.

(Matthieu Protard, avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1935841 le mercredi 4 nov 2015 à 15:01

    Même pas 1 millième de l'amende de 9 milliards de $ infligée à BNP... Minable. L'occasion était pourtant trop belle! Mais la France (et l'Europe) masochiste préfère laisser les USA dépecer l'économie européenne : les A400M, BNP, Volkswagen, le "grand" partenariat commercial TTIP...

  • M9946587 le mercredi 4 nov 2015 à 13:27

    Arf arf arf, ça de lourdes amendes ? plutôt un encouragement à recommencer !

  • lunettes le mercredi 4 nov 2015 à 13:25

    La même infraction aus US la FED plus un ou deux procureurs ( 5 MD$ ) et voir une interdiction de fonctionner avec également un risque de prison pour les responsables RIDICULE L ' AMF

  • lunettes le mercredi 4 nov 2015 à 13:24

    La même infraction aus US la FED plus un ou deux procureurs ( 5 MD$ ) et voir une interdiction de fonctionner avec également un risque de prison pour les responsables RIDICULE L ' AMF