Loulou d'Anvers

le
0
Loulou d'Anvers
Loulou d'Anvers

Avant de faire marcher au pas les Pays-Bas du football, Louis van Gaal a passé quelques années chez le voisin belge, du côté du Royal Antwerp, comme joueur. Un club dans lequel Van Gaal a voulu faire du Van Gaal, malgré ses vingt et quelques années. Pas forcément une bonne idée.

Été 1973. Amsterdam rayonne. Son équipe de football, l'Ajax, vient de remporter une troisième Coupe des champions face à la Juventus grâce au génie de son totaal voetbal, mis en application par la bande à Piet Keizer, Gerrie Mürhen, Wim Suurbier, Johan Neeskens et Ruud Krol. Dans l'ombre de cette victoire monstrueuse, un seul homme pleure : Louis van Gaal. Véritable régional de l'étape – il a grandi dans le quartier du Watergraafsmeer, à deux pas du stade De Meer – le Pélican a attendu toute sa vie de porter la tunique ajacide, rongeant son frein dans les équipes amateurs du coin, avant de se voir offrir un contrat par le club amstellodamois à l'été 1972, alors qu'il a déjà 21 ans. Une saison plus tard, Louis van Gaal n'a joué aucun match avec l'Ajax. La faute à un certain Johan Cruijff qui truste le poste d'avant-centre que convoite également LVG. Blessé dans son orgueil et bien résolu à se faire une place dans le football professionnel, l'actuel entraîneur de Manchester United choisit de partir de la capitale néerlandaise.

" Il a tout de suite critiqué mon café "


Pendant un temps, l'équipe belge d'Ostende ainsi que le Valenciennes-Anzin s'intéressent à la " tour de contrôle " Van Gaal - 1,85 m agrémenté d'une belle carrure -, mais c'est finalement le Royal Antwerp qui signe l'attaquant batave de 22 ans. Quelques jours plus tard, Louis van Gaal emménage dans le quartier anversois de Deurne. Et annonce très vite la couleur. " Dès son arrivée à l'Antwerp, il est venu vivre dans un appartement à côté du mien, juste en face du stade, se souvient René Desaeyere, ancien défenseur et entraîneur belge. Le premier soir, je l'invite avec sa femme pour boire un café à la maison, et j'ai compris le personnage à ce moment-là. Il a tout de suite critiqué mon café : "Pourquoi vous n'avez pas du café crème ?" qu'il m'a dit. Pour moi, c'était incroyable. Ma femme n'en revenait pas. " À peine arrivé que Louis van Gaal compte déjà faire marcher les Belges à la baguette, la sienne de préférence, lui qui a obtenu quelques années auparavant son diplôme de professeur d'EPS.

Mais face à des joueurs chevronnés comme Jean-Marie Trappeniers, gardien déjà âgé de 31 ans lorsque LVG arrive sur les bords de l'Escaut, la technique ne prend pas. " Eh bien, on m'a dit : "Ça, c'est Louis van Gaal." Mais tu sais, c'était une vedette pour aucun de nous, hein. On ne le…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant