Louis Vuitton recrute Darren Spaziani pour ses sacs en cuir

le
0
LOUIS VUITTON RECRUTE UN DESIGNER ITALO-CANADIEN POUR SES SACS EN CUIR
LOUIS VUITTON RECRUTE UN DESIGNER ITALO-CANADIEN POUR SES SACS EN CUIR

PARIS (Reuters) - Louis Vuitton, la marque phare du groupe LVMH déjà engagée dans le développement d'une nouvelle offre de sacs en cuir, entend accélérer le pas grâce au recrutement du designer italo-canadien Darren Spaziani.

Le maroquinier a annoncé mardi l'arrivée de Darren Spaziani "pour la création et le développement de nouvelles lignes de produits de maroquinerie de la plus haute qualité qui viendront compléter les collections existantes".

Darren Spaziani, 38 ans, déjà passé chez Vuitton entre 2004 et 2006, était jusqu'ici chargé de la création des accessoires pour la marque de prêt-à-porter Proenza Schouler, après avoir été designer des accessoires chez Balenciaga (groupe Kering).

Il est placé sous la direction de Marc Jacobs, directeur artistique de la griffe, dont le contrat arrive à échéance en octobre et dont on ignore s'il sera ou non renouvelé.

Louis Vuitton, qui pèse pour plus de la moitié de la rentabilité du groupe LVMH et qui a vu sa croissance nettement décélérer cette année, a modifié son offre depuis le début de l'été avec de nouveaux modèles de sacs en cuir.

Le maroquinier, qui réalise un chiffre d'affaires estimé à plus de 7,0 milliards d'euros, était, aux dires des analystes, mal positionné sur le créneau des sacs en cuir oscillant entre 2.000 et 3.000 euros, qui sont aujourd'hui au coeur de la demande du marché et font le succès de son concurrent Gucci (groupe Kering).

Pour enrayer le risque de banalisation, la griffe s'est engagée dans un repositionnement de son offre avec des sacs plus chers mais moins rentables que ceux en toile enduite. La célèbre toile frappée du monogramme ou du damier pèse encore pour près des deux tiers des ventes et dont la marge brute avoisine 90%, contre 75% pour les sacs en cuir, selon les analystes.

Louis Vuitton a lancé deux nouvelles lignes de sacs en cuir cet été, qui semblent être un succès, complétées par l'extension des modèles existants et des versions en cuir des sacs de toile.

De l'avis des analystes, la marque devrait profiter de bases de comparaison favorables au troisième trimestre et afficher, comme les autres acteurs du luxe, une accélération de sa croissance organique.

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant