Louis Vuitton ralentit la croissance de LVMH

le
0
La Bourse sanctionne un repli de près de 4 % des ventes de la division Mode & Maroquinerie au troisième trimestre. La progression organique du chiffre d'affaires pour les neuf premiers mois est ramenée à +8 %.

Même pour le leader mondial du luxe, la saison des résultats du troisième trimestre s'engage mal. Après des déceptions sur des enterprises aussi diverses que Nexans ou Danone, c'est au tour de LVMH de décevoir les attentes.

Le groupe Moët Hennessy Louis Vuitton a réalisé 20,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires sur l'ensemble des neuf premiers mois, en progression organique de 8 % mais seulement 4 % après l'effet défavorable des changes.

Le fait marquant de cette publication est la contre-performance de la branche phare de Mode & Maroquinerie, qui abrite le vaisseau amiral Louis Vuitton, au troisième trimestre. Sa croissance organique n'a été que de 2 % sur la période, soit un déclin de 4 % en tenant compte des variations des devises...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant