Louis Vuitton ouvre un nouvel atelier de maroquinerie en France 

le
0
La marque compte sur des gains de productivité pour suivre la hausse de la demande.

Vue imprenable sur le Vercors et même sur le mont Ventoux par temps clair. «Nous voulons que nos maroquiniers bénéficient d'un cadre de vie exceptionnel», assure Yves Carcelle, le patron de Louis Vuitton, qui inaugurait vendredi le nouvel atelier de maroquinerie de la première marque de luxe au monde, installé sur une colline de la Drôme. «D'ici à la fin de l'année, nous y emploierons 300 personnes , assure Emmanuel Mathieu, le directeur industriel de la société. Nous aurons alors doublé les capacités de production par rapport à l'atelier historique de Saint-Donat», installé au c½ur d'un village tout proche par Patrick-Louis Vuitton en 1977.

Louis Vuitton, qui embauche environ 150 maroquiniers par an en France et investit quelques dizaines de millions pour améliorer l'efficacité de son outil de production, peut ainsi à nouveau satisfaire tous ses clients. Entre octobre et décembre, la marque, dont le chiffre d'affaires a augmenté de 15% l'an passé, avait é

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant