Louis-Sidney apparaît dans un clip de rap

le
0
Dans cette vidéo datée de mai 2009, l'islamiste présumé abattu samedi à Strasbourg, entonne, sur un air de rap, «Le 11 septembre n'est que la face cachée de l'iceberg».

Il s'était essayé au rap et avait fait partie de plusieurs petits groupes. Dans une vidéo datée de mai 2009 et relayée lundi soir par plusieurs chaînes de télévision, on voit Jérémie Louis-Sidney, le leader présumé de la cellule islamiste, abattu samedi, chanter. «Le 11 septembre n'est que la face cachée de l'iceberg (…) Sachez que vous êtes manipulé si tu comprends pas, informe-toi, prépare-toi, arme-toi de savoir», entonne cet individu pendant une quarantaine de secondes avant de conclure sur «Allah Akbar» («Dieu est le plus grand»). La vidéo originale, précise le site internet de France Télévisions, durerait plus de 3 minutes.

Vêtu tantôt d'un survêtement de sport ou d'un blouson à capuche et d'un keffieh, le chanteur parle auparavant du chiffre de la bête, «6-6-6», sur les codes-barres, sur les tubes cathodiques. Ses paroles mentionnent également des «trafics de gosses» et les «trafics d'organes».

Sa famille veut porter plainte

Selon la police,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant