Louis Gallois salue les mesures, l'UMP dénonce une «usine à gaz»

le
0
RÉACTIONS - Après les déclarations du premier ministre, l'auteur du rapport sur la compétitivité estime que «le gouvernement a pris la mesure du problème». L'opposition ironise sur le revirement de la gauche sur la TVA.

Les mesures sur la compétitivité annoncées par Jean-Marc Ayrault ont fait au moins un heureux: Louis Gallois s'est réjoui que le gouvernement ait repris «d'assez nombreuses mesures» qu'il avait suggérées dans son fameux rapport (en PDF). «Ce qui me paraissait essentiel était de dire que la compétitivité était une priorité nationale et je pense que cette idée est passée», explique l'ancien président d'EADS, jugeant le programme annoncé par le premier ministre «extrêmement ambitieux». «L'impact des 20 milliards d'euros - de crédit d'impôt, NDLR -est peut-être plus important dans la mesure Ayrault que dans la mesure que je proposais», juge-t-il.

Ce système, qui remplace la baisse des cotisations sociales initialement envisagée, ne plaît g...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant