Louis Gallois prône un choc de compétitivité en deux ans maximum

le
4

PARIS (Reuters) - Louis Gallois propose de procéder en un ou deux ans maximum au "choc de compétitivité" de 30 milliards d'euros qu'il suggère dans un rapport remis lundi au Premier ministre français.

L'ex-PDG de la SNCF et d'EADS suggère de transférer 20 milliards d'euros de cotisations sociales patronales et 10 milliards de cotisations salariales, jusqu'à 3,5 smic, sur la fiscalité - TVA, contribution sociale généralisée (CSG), taxe carbone, fiscalité immobilière, niches fiscales ...

Il plaide dans ce document pour un transfert sur un an. Mais "si les contraintes des finances publiques ou la volonté de limiter l'impact sur la demande des ménages l'imposaient, il ne faudrait pas, à notre sens, aller au-delà de la réalisation sur deux ans, sinon on courrait un risque de dilution", ajoute-t-il.

Le gouvernement s'étant déjà prononcé contre une hausse généralisée du taux normal de TVA, l'essentiel de l'effort (de l'ordre des deux tiers, soit 20 à 22 milliards d'euros) devra être financé par une hausse de la CSG, estime-t-il.

Emmanuel Jarry et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dmorvan4 le lundi 5 nov 2012 à 18:43

    M585 pense que toutes les PME françaises font du bénéfice comme les multinationales du CAC 40 ! Depuis 2009, je ne paie plus d'IS parce que j'ai depuis accumulé des pertes avec un salaire proche du SMIC et charges sociales plein pot. Alors tu mets des billes dans ma boite?

  • ANOSRA le lundi 5 nov 2012 à 17:48

    Et Hollande juste un contrat sur 5 ans pour être réélu en 2017 !

  • M5859377 le lundi 5 nov 2012 à 16:41

    c'est l'IS qu'il fait augmenter pas la CSG: on favorise l'embauche en baissant le cout du travail et on récupere l'argent sur l'assiette des profits réalisés

  • dub22 le lundi 5 nov 2012 à 16:34

    Hollande et Ayrault vont pas aimer!!!!

Partenaires Taux