Louez meublé pour gagner plus

le
9
La location d'un meuble reste intéressante malgré de nouvelles règles contraignantes. (© Fotolia)
La location d'un meuble reste intéressante malgré de nouvelles règles contraignantes. (© Fotolia)

Souplesse dans la gestion du bail, revenus locatifs majorés, fiscalité clémente: pour un propriétaire bailleur, la location en meublé concentre, à n’en pas douter, nombre d’avantages. De fait, alors que la durée du bail est de trois ans minimum pour une location nue, celle pour une location meublée à usage de résidence principale est d’un an renouvelable  Et si elle est consentie à un étudiant, la durée peut même être réduite à neuf mois.

En outre, dans la mesure où le logement dispose de tout l’équipement et du confort nécessaire à la vie courante, le meublé est loué plus cher, de l’ordre de 10% (à Paris) à 20% (en province), voire plus, et affiche en conséquence une meilleure rentabilité. Enfin, sur le plan fiscal, les loyers d’un meublé sont à déclarer dans la catégorie des bénéfices industriels et commer ciaux (BIC) et non dans celle des revenus fonciers. Dès lors, il est possible de déduire de l’assiette imposable la quasi-totalité des charges engagées, y compris les frais financiers.

Certes, la loi Alur du 24 mars 2014 a introduit des dispositions contraignantes pour le bailleur, comme le contrat type de location, les éléments de mobilier obligatoires et la limitation du dépôt de garantie à deux mois. Sans oublier l’encadrement des loyers, mis en place dans la capitale pour les baux conclus ou renouvelés depuis le 1er août 2015. Il n’empêche que, malgré ces exigences, le

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sibile il y a 12 mois

    recommencer à chercher un locataire tous les 12 mois, ce n'est absolument pas interessant

  • gglafont il y a 12 mois

    Ah oui j'oubliais, on ne peut pas choisir son locataire sans enfreindre la loi.

  • gglafont il y a 12 mois

    jayce003 il n'y a pas de défiscalisation en meublé. Le prix plus élevé, si c'est meublé est un mythe. A Paris avec l'encadrement c'est mauvais.

  • troteldo il y a 12 mois

    Très pratique pour les étudiants en alternance notamment. Pas de meubles à acheter ou à stocker. En tant que parent payeur des loyers, je verse toujours ponctuellement à tel point que les bailleurs sont ennuyés quand mes enfants résilient ... Ils connaissent quelques soucis parfois.

  • jayce003 il y a 12 mois

    Moi je loue des garages et je vois que la crise qui dure fait son oeuvre, locataire plus tatillon, retard de paiement en hausse, période de location plus courte. J'en ai claqué une au tribunal et comme par hasard 10 jours après poignée de garage broyée. J'en ai pour 30 euros sans compter le déplacement.

  • jayce003 il y a 12 mois

    Louer un appart ok pour les blinder qui veulent defiscaliser. Pour les autres je pense que c'est trop risqué.

  • Rencho il y a 12 mois

    Louez meublé pour gagner plus en travaillant moins.

  • M9051586 il y a 12 mois

    Propriétaire de plusieurs biens meubles, la rentabilité est belle et bien présente Il va de soi qu il faut choisir ces locataires et ne pas sauter sur le premier qui se présente... C est ce qui a dû arriver à ericlyon pour dissuader de réaliser ces investissements ...

  • ericlyon il y a 12 mois

    Meublé ou pas compte tenu des risques (impayés, dégradations, hausse des taxes et impôts) il n'est plus du tout rentable d'acheter pour louer. Bien sûr si on a un bien qu'on ne souhaite pas vendre ça peut l'être mais même dans ce cas il faut bien prendre en compte tous les risques dont celui de ne peut-être pas pouvoir récupérer son bien lorsqu'on le souhaitera.