Lotus : Rien ne sourit à Grosjean

le
0
Lotus : Rien ne sourit à Grosjean
Lotus : Rien ne sourit à Grosjean
Après avoir terminé aux portes des points le week-end dernier au Grand Prix de Malaisie, Romain Grosjean reconnaît qu'il a eu un problème moteur combiné à un souci avec sa gourde d'eau.

Cette année la Lotus roule bien, mais la monoplace a toujours des problèmes moteurs. Après avoir quitté le motoriste Renault pour Mercedes cette saison, les Lotus n'ont toujours pas pris le moindre point en Grand Prix. Lors du Grand Prix de Malaisie dimanche, Romain Grosjean a encore connu des péripéties au volant de sa monoplace. Le moteur ne voulait pas donner toute sa puissance. L'équipe ne s'en est pas aperçue car « un capteur délivrait des informations erronées » a déclaré Nick Chester, le directeur technique de l'écurie sur le site officiel de Lotus F1 Team.

Le mélange fatal

Outre ce problème de moteur, Romain Grosjean a connu un problème d'hydratation dans sa voiture. « Ma gourde a cessé de fonctionner après 20 tours, j'étais donc assez bien assoiffé au terme de la course ». Quand on connaît la température sur un bitume lors d'un Grand Prix, une déshydratation arrive vite pour les pilotes dans ces cas-là. L'écurie Lotus doit donc maintenant travailler fortement avec Mercedes pour avoir une voiture 100% fiable pour le Grand Prix de Chine qui aura lieu le 12 avril.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant