Lotus : Le rachat par Renault finalisé

le
0
Lotus : Le rachat par Renault finalisé
Lotus : Le rachat par Renault finalisé

Devant la justice britannique, Renault a confirmé ce lundi que le rachat de l'écurie Lotus était finalisé, mettant fin à la menace de liquidation judiciaire face à des impôts non payés.

Au revoir Lotus, re-bonjour Renault ! La marque française a confirmé ce lundi avoir finalisé le processus de rachat de l’écurie britannique et de son usine d’Enstone, ouvrant la voie à un retour du Losange comme constructeur de plein exercice dès 2016. « Nous avons les clés, pour ainsi dire » aurait déclaré un des avocats de Renault devant la justice britannique, qui menaçant l’écurie Lotus de liquidation judiciaire sur fond d’impôts impayés. Ce rachat de l’écurie d’Enstone par Renault, six ans après la vente de cette dernière à Genii Capital, voit le constructeur français revenir comme écurie complète et abandonner le seul rôle de motoriste, qui n’entrait plus dans sa stratégie et qui laissait trop de place à la critique venant de ses clients, tels Red Bull. Comme le président du Groupe Renault Carlos Ghosn l’a annoncé début décembre lors de l’officialisation du nouveau rôle de Renault en F1, l’organigramme de l’écurie sera précisé dans le courant du mois de janvier alors que les pilotes devraient être Pastor Maldonado et Jolyon Palmer, ce dernier venant remplacer Romain Grosjean, qui a fait le choix de rejoindre la nouvelle écurie américaine Haas, lourdement soutenue par Ferrari. Pour 2016, Renault n’abandonne pas totalement son activité de motoriste puisque Red Bull courra la saison prochaine avec le moteur français, mais rebadgé TAG Heuer.

Communiqué de Renault
« Vendredi 18 décembre 2015, le Groupe Renault et Gravity Motorsports ont formellement finalisé l'acquisition par le Groupe Renault d'une prise de participation majoritaire dans le capital de Lotus F1 Team Limited. (...) Le nouveau nom de l'écurie, la structure de management, les partenaires de l'écurie et les autres détails seront annoncés lors d'un événement qui se tiendra à Paris en février prochain. Suite à la signature d'une lettre d'intention entre le Groupe Renault et Gravity Motorsports le 28 septembre 2015, les parties avaient conclu les principaux contrats relatifs à l'acquisition le 3 décembre. Depuis lors, l'ensemble des parties concernées a travaillé sans relâche pour respecter l'ensemble des obligations contractuelles et légales résultant de ces contrats afin de mener à bien la transaction. De leur côté, les équipes techniques progressent afin que la voiture 2016 soit prête en temps et en heure pour les essais à Barcelone fin février. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant