Lotus lance une OPA sur un géant chinois du mouchoir

le
0
Pour rester compétitif et se diversifier, le suédois SCA, leader européen du tissu papier, veut s'offrir le contrôle total de Vinda, le spécialiste chinois des mouchoirs en papier.

Leader européen du tissu papier, le suédois SCA (Lotus, Demak'up, Nana en France, Peaudouce au Maghreb) déroule sa stratégie en Chine. Il a annoncé lundi son intention de lancer une OPA sur le spécialiste des mouchoirs en papier chinois Vinda, dont il détient déjà 21,5 %. L'opération valorise Vinda, coté à la Bourse de Hongkong, 1,1 milliard d'euros, soit moins de deux fois son chiffre d'affaires.

Avec cette opération stratégique, SCA compte s'adapter à la double révolution du marché mondial. «Depuis plusieurs années, le marché du papier est tombé dans une spirale de dévalorisation, estime Yves Marin, consultant chez Kurt Salmon, car la valeur ajoutée des produits a disparu au profit du prix. Pour rester compétitifs, les acteurs se lancent soit dans une course à la taille, soi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant