Lotus : Grosjean regrette l'intervention de la voiture de sécurité

le
0
Lotus : Grosjean regrette l'intervention de la voiture de sécurité
Lotus : Grosjean regrette l'intervention de la voiture de sécurité

Auteur d'un excellent départ et d'un dépassement sur Lewis Hamilton, Romain Grosjean (Lotus) a longtemps tenu tête à Sebastian Vettel, ce dimanche lors du Grand Prix de Corée du Sud. Mais le Français a ensuite cédé face à son coéquipier, Kimi Räikkönen. Ce qu'il regrette autant que l'intervention de la voiture de sécurité. « La bonne nouvelle du jour, c'est que je suis longtemps resté au contact de la Red Bull, à la 2eme place. C'était une bonne course et ça fait du bien de retrouver le podium, il y a eu une belle bagarre, mais la voiture de sécurité nous a encore empêchés de gagner une course, comme en Allemagne. Je suis très content de ma course, j'ai pris un bon départ et j'ai pu aller chercher Lewis, pour lui prendre la 2e place et résister le mieux possible dans les virages suivants, explique le Français. Quand je suis ressorti des stands après mon premier arrêt, j'étais juste devant lui et on s'est encore bien battus. Les deux arrêts au stand se sont bien passés, mais ce n'était pas évident la deuxième fois, quand nous nous sommes arrêtés tous les deux en même temps (ndlr : Grosjean et Räikkönen). Ma voiture marchait très bien, mais chaque fois que la voiture de sécurité est sortie, j'ai perdu du temps, alors qu'une jolie bagarre se profilait devant nous. J'ai fait une petite erreur et Kimi a pu passer devant moi, j'aurais pu le redoubler au virage suivant, grâce au DRS (aileron arrière ajustable), mais il y avait un drapeau jaune, donc pas de chance pour moi. Je vais à nouveau tenter ma chance au Japon, mais je ne sais pas ce que Sebastian nous réserve là- bas. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant