Lotus : Grosjean philosophe après son abandon précoce

le
0
Lotus : Grosjean philosophe après son abandon précoce
Lotus : Grosjean philosophe après son abandon précoce

Contraint à l'abandon dès le premier virage après une suite d'accrochages, Romain Grosjean s'est montré fataliste après un nouveau week-end difficile à Silverstone.

« On a eu un bon départ et, ensuite, au virage 3, Ricciardo arrive très très fort à l’intérieur. J’étais déjà presque à côté de la Sauber. Il m’a touché, ça m’a envoyé sur la Sauber, ce qui a crevé le pneu avant et cassé l’aile. Il y a ensuite un autre contact avec Ricciardo qui fait que la voiture part sur la gauche et, malheureusement, je touche Pastor (Maldonado). Les deux voitures dehors au premier tour, ce n’est pas le week-end qu’on aurait voulu. Ça a été un week-end compliqué du début jusqu’à la fin, a résumé Romain Grosjean au micro de Canal+ suite à son abandon au premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche. Il y a des fois comme ça, c’est le sport. On ne peut pas toujours réussir ce qu’on veut mais on reviendra plus forts en Hongrie. Je pense que ça va faire du bien à toutes les écuries de se reposer un petit peu et de pouvoir bichonner les voitures et faire en sorte qu’elles arrivent en forme en Hongrie. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant