Lotus : Boullier ne renonce pas à Hülkenberg

le
0
Lotus : Boullier ne renonce pas à Hülkenberg
Lotus : Boullier ne renonce pas à Hülkenberg

L'imbroglio se poursuit autour du remplacement de Kimi Räikkönen chez Lotus en 2014. Alors que Jean-Louis Moncet a annoncé que le pilote vénézuélien Pastor Maldonado, se serait déjà engagé, Eric Boullier, le patron de l'écurie britannique, a confié ne pas avoir renoncé à faire venir Nico Hülkenberg : « J'aimerais le signer et il aimerait nous rejoindre. Si nous parvenons à l'aligner aux côtés de Grosjean, j'estime que nous disposerons de l'une des meilleures paires de pilotes en F1 l'an prochain, et ce line-up serait aussi très abordable financièrement, si j'ose dire ! »

Si le dossier n'est pas encore réglé, c'est parce que Lotus attend toujours les fonds de Quantum Motorsports qui doit racheter 35% du Lotus F1 Team. Dans le cas où cet argent n'arriverait jamais, Lotus se rabattrait alors sur Pastor Maldonado, soutenu par PDVSA (Petroleos de Venezuela SA).

Nico Hülkenberg pourrait, quant à lui, poursuivre l'aventure avec Sauber qui lui a proposé de prolonger son contrat. « Je veux avant tout être en Formule 1. Ensuite, je dois voir les options qui s'offrent à moi. Je veux piloter une voiture qui est capable de faire ce que nous faisons pour le moment : être facilement dans les points sans nécessairement être sur le podium chaque week-end. Et, effectivement, Sauber reste une option possible », a-t-il expliqué. Mais cela ne semble pas être son premier choix : « J'attends des réponses d'autres équipes? Il est difficile pour moi d'en dire plus. Je ne tiens pas non plus à vous donner une échéance car je ne la connais pas moi-même. » Il faudra donc attendre encore un peu pour voir la situation se décanter.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant