Lotto-Soudal : Greipel a improvisé pour s'imposer

le
0
Lotto-Soudal : Greipel a improvisé pour s'imposer
Lotto-Soudal : Greipel a improvisé pour s'imposer

Vainqueur tout en puissance de la cinquième étape du Tour de France, Andre Greipel a confié qu'il se sentait un peu loin pour lancer son sprint malgré le gros travail de ses coéquipiers, dont Tony Gallopin.

André Greipel a fait parler la puissance pour surprendre les autres sprinteurs du peloton et remporter brillamment la cinquième étape du Tour de France 2015 à Amiens. L’Allemand de l’équipe Lotto-Soudal a raconté au site officiel de l’épreuve le déroulement de ce sprint et a salué le travail de l’ensemble de ses coéquipiers pour obtenir un tel résultat. « C'était un sprint intéressant parce qu'aucun des principaux sprinters n'avait son lanceur habituel pour l'emmener dans les 300 derniers mètres. Il fallait un peu improviser, a assuré Andre Greipel. J'ai cherché une ouverture et j'ai vu qu'il y avait de la place sur la gauche. J'étai un peu loin aux 300 mètres, mais par chance, j'avais encore assez de puissance en moi pour aller la chercher. Je ne peux qu'être satisfait du travail d'équipe aujourd'hui. Tony Gallopin marche fort et a travaillé dur pour me ramener vers la tête. Après, je sais que je peux toujours compter sur Marcel Seeberg. Avant de penser à une troisième victoire, je veux déjà savourer cette deuxième. Remporter deux étapes et renforcer mon maillot vert, que demander de plus ? »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant