Los Angeles interdit la cigarette électronique dans les lieux publics

le
0
Los Angeles interdit la cigarette électronique dans les lieux publics
Los Angeles interdit la cigarette électronique dans les lieux publics

La législation se durcit pour les vapoteurs américains. Alors que la cigarette électronique a de plus en plus le vent en poupe, la ville de Los Angeles a décidé mardi d'interdire son utilisation dans les lieux publics. Désormais, les californiens ne pourront plus «vapoter» dans les administrations, les environnements de travail, mais aussi dans les restaurants et les bars. L'interdiction concerne aussi les parcs, les plages, les discothèques et les zones de loisirs. Le vote de Los Angeles suit celui de la ville de New York, en décembre dernier. Pour justifier cette restriction, le directeur des services sanitaires du comté de Los Angeles précise que la e-cigarette, est «moins dangereuse que la cigarette traditionnelle, mais cela ne signifie pas sans danger».

L'industrie de la cigarette électronique est florissante aux Etats-Unis, avec des ventes multipliées par neuf depuis 2010. La réglementation varie d'un état à l'autre des Etats Unis, mais la cigarette électronique est généralement interdite dans les trains et les avions, et sa vente n'est pas autorisée aux mineurs. Ce durcissement de la législation outre-atlantique pourrait avoir des répercussions en Europe.

En France, actuellement, il n'est pas interdit de vapoter dans les lieux publics. Les pouvoirs publics français réfléchissent à une possible évolution de la législation sur la question, mais attendent pour cela d'avoir entre les mains la version finalisée de la directive «Tabac», encore en discussion au niveau de la commission européenne, à Bruxelles. Actuellement en France, un certain flou juridique est de mise. La situation varie au cas par cas, en fonction de l'appréciation  de tels et tels employeurs ou restaurateurs.

D'autres grandes décisions sont attendues prochainement, et elles pourraient changer les habitudes des vapoteurs. Le gouvernement français devra dire, au cours des prochains mois, si la cigarette ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant