Los Angeles Clippers : Un juge ordonne la vente des Clippers

le
0
Los Angeles Clippers : Un juge ordonne la vente des Clippers
Los Angeles Clippers : Un juge ordonne la vente des Clippers
Le juge californien Michael Levanas a ordonné lundi la vente des Los Angeles Clippers à l'ancien patron de Microsoft Steve Ballmer pour 2 milliards de dollars.

« Je ne peux pas croire que c'est fini. C'est la meilleure chose ». C'est par ces quelques mots de Shelly Sterling a réagi en apprenant que le juge californien Michael Levanas avait ordonné la vente des Los Angeles Clippers à l'ancien patron de Microsoft Steve Ballmer pour 2 milliards de dollars. La femme de Donald Sterling (âgée de 58 ans) avait négocié cette vente, mais son mari (80 ans), banni de la NBA et obligé de vendre sa franchise en raisons de propos racistes tenus lors d'une conversation téléphonique avec sa maîtresse, la contestait, estimant que sa femme n'avait pas assez de parts dans la franchise pour pouvoir négocier. Or, la justice a estimé lundi que l'ancien propriétaire ne pouvait pas bloquer la vente.

Pas d'appel possible

Donald Sterling, souffrant de la maladie d'Alzheimer, n'était pas présent au tribunal lundi, mais il avait avoué au moment du procès qu'il lutterait contre la NBA « jusqu'à (s)a mort. » « Nous espérons que la transaction sera effective le plus rapidement possible » a fait savoir la NBA dans un communiqué. L'accord de vente stipulait que celle-ci devait être achevée avant le 15 août, faute de quoi elle pourrait être remise en cause. Le juge a donc décidé que tout procès en appel serait impossible. A moins d'un énième rebondissement judiciaire, l'affaire Sterling devrait donc bel et bien être clause, pour le plus grand soulagement de son futur propriétaire, des dirigeants, du staff et des joueurs de la franchise californienne.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant