Los Angeles Clippers : Les premières explications de DeAndre Jordan

le
0
Los Angeles Clippers : Les premières explications de DeAndre Jordan
Los Angeles Clippers : Les premières explications de DeAndre Jordan

Deux semaines après, l'épisode le plus rocambolesque de cette free agency NBA se poursuit. Cette fois-ci c'est DeAndre Jordan, lui-même, qui est intervenu pour donner sa version des faits.

Il a fallu attendre deux semaines pour voir DeAndre Jordan sortir de son silence. L’histoire est connue maintenant, tout fan NBA qui se respecte a entendu parler de cette « polémique » qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. Après deux tweets où il adressait ses excuses envers Mark Cuban et la franchise de Dallas, le pivot a ressorti son clavier pour donner sa version de toute l’histoire sur le site Players’ Tribune : « Comme vous le savez, j’ai eu du mal pendant cette période. Ce fut 9 à 10 jours d’intense pression, explique-t-il. Chaque soir, il y avait un nouveau scénario dans ma tête, à propos de la ville et de l’équipe où je pensais que je serais le mieux. J’ai eu plusieurs rencontres avec des équipes, et encore plus de discussions avec mes amis et ma famille. Je gardais en tête l’idée essentielle de me sentir « chez moi », et je n’arrêtais pas de changer d’avis. »  

Pas de problèmes avec Chris Paul 

Lors de l’annonce de son départ pour Dallas, nombreux sont ceux qui donnaient comme raison sa mauvaise entente avec Chris Paul. Le meneur des Clippers aurait souvent été sur le dos de son intérieur, ce qui aurait fortement énervé ce dernier. Des rumeurs que  « Dédé » Jordan a démenti : « J’aime Chris. C’est un grand frère pour moi. Lorsque vous faites du sport, vous êtes dans la compétition, surtout au niveau où nous avons joué ces dernières saisons. Eh bien sûr, on se prend tous la tête pendant un match. Mais on sait aussi que, quelles que soient les critiques et les arguments, tout ça n’a qu’un but : gagner. » Une histoire qui a fait parler mais le pivot ne regrette en rien ce revirement : « Au final, j’ai pris la bonne décision pour moi, et cela m’appartient. Ce qui est important désormais pour moi, c’est d’expliquer comment tout cela est arrivé. » 

Blake Griffin prend aussi la parole

Il était le seul pilier des Clippers à ne pas avoir encore pris la parole sur l’affaire. C’est chose faite désormais pour Blake Griffin. Ami de DeAndre Jordan, la star angelenos a également voulu s’exprimer : « Je suis son ami par-dessus tout. J’ai balancé quelques affaires dans un sac, j’ai couru dans l’aéroport de Los Angeles et je suis monté dans le premier avion pour Houston. Mon intention n’était pas de convaincre DeAndre de revenir aux Clippers. On s’est promis il y a déjà bien longtemps qu’on ne se ferait jamais ça. Je voulais simplement être là pour mon ami, pour l’écouter. »

Une discussion en face à face qui a visiblement fonctionner puisque quelques heures plus tard, le pivot revenait sur sa décision et prolongeait aux Clippers. Une décision qui a soulagé Griffin et tout le reste de son équipe : « À 23h01, quelqu’un est arrivé avec le contrat et DeAndre a signé. Des embrassades s’en sont suivies. Et puis, on s’est dirigé vers le bus qui nous attendait dehors pour nous emmener à l’aéroport. Avant de partir, je me suis retourné vers DeAndre. Il avait l’air heureux pour la première fois depuis un bail. Je lui ai dit : " Mec, c’était fou. Au moins maintenant, tu sais combien je t’aime. J’ai couru comme un fou dans l’aéroport de LA pour toi, frérot. Ne parlons plus jamais de tout ça, ok. " On a pris le bus. Steve Ballmer a parlé. Doc a parlé. On s’est tous regardé et on a opiné du chef. Très bien, à nous de jouer maintenant ! » 

Valentin CARPENTIER

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant