Loro Piana, le groupe de luxe italien qui défie la crise

le
0
L'entreprise Loro Piana, numéro un mondial de la vente de vêtements en poil de vigogne, souhaite se renforcer pour rester au sommet.

Loro Piana tient à sa réputation de premier acheteur mondial de poil de vigogne. Autant par souci de conservation de l'espèce que pour consolider sa place de leader dans le commerce mondial des textiles de luxe, le groupe italien vient d'investir en Argentine 1,6million de dollars pour acquérir un domaine de 85.000 hectares servant de réserve naturelle à la vigogne blanche, ­espèce rare de la cordillère des Andes.

Cet animal aux yeux de Bambi et au pelage très soyeux, surnommé la «princesse des Andes» pour la finesse de ses traits, vit à très haute altitude, entre 3500 et 5000 mètres. L'Argentine en comptait trois millions de têtes au XVIe siècle. Un braconnage sauvage avait réduit leur nombre à 5000 dans les années 1960. Des mesures de protection ont sauvé l'espèce de l'extinction et porté sa population à 40.000 en Argent...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant