Lorient se qualifie sans trembler face au Gazélec Ajaccio

le
0
Lorient se qualifie sans trembler face au Gazélec Ajaccio
Lorient se qualifie sans trembler face au Gazélec Ajaccio

En ouvrant le score rapidement puis en supériorité numérique, Lorient n'a pas eu de mal à venir à bout d'une triste équipe du Gazélec Ajaccio. Les Merlus valident leur billet pour le dernier carré alors que pour les Corses, la mauvaise série continue.

Le debrief

Bien calé en milieu de tableau en Ligue 1, Lorient a quasiment assuré son maintien et peut finir sa saison tranquillement. Raison de plus de faire de ce quart de finale de Coupe de France une belle fête et un objectif. Sylvain Ripoll avait donc fait confiance à l’ossature de son équipe pour affronter le Gazélec Ajaccio. Une équipe corse qui est elle dans le dur depuis le début de l’année 2016 avec zéro victoire en championnat et une place de relégable. Le coach ajaccien a bien tenté un coup tactique pour rassurer son équipe qui s’est présentée avec cinq défenseurs, mais ce coup de poker a véritablement échoué tant la défense corse a balbutié son football dès l’entame de match. La faute à des Lorientais virevoltants sur les côtés qui ont su ouvrir le score rapidement. Ensuite les hommes de Ripoll ont déroulé tranquillement d’autant que l’expulsion de Filippi avant la pause leur a encore facilité la tâche. Les Merlus valident donc leur billet pour le dernier carré de la compétition sans trembler, avec surtout beaucoup de certitudes dans le jeu pour le coach lorientais et une fin de saison qui s’annonce excitante. Tout le contraire du Gazélec qui comptait sur ce match pour se relancer et qui, au final, a confirmé ses grosses difficultés actuelles avec certainement un coup supplémentaire au moral.

Le film du match

6eme minute
Bon centre de Barthelmé au premier poteau pour Waris qui reprend du plat du pied...juste à côté.

9eme minute (1-0)
Bon travail de Waris sur le côté gauche qui parvient à centrer, le ballon est mal repoussé et Philippoteaux en profite pour marquer d'une frappe croisée en force à l'entrée de la surface.

14eme minute
Boutaïb prend sa chance de 20 mètres. Il cherche la lucarne opposée du pied gauche mais c'est juste au-dessus.

17eme minute
Centre de Tshibumbu au second poteau pour Boutaib qui remise sur Mayi qui ne parvient pas à mettre le ballon au sol pour tirer dans de bonnes conditions et Lecomte capte sans problème.

42eme minute (2-0)
Sur un long coup franc de Guerreiro, jeannot contrôle et remise parfaitement dans la surface pour Barthelmé qui reprend en demi-volée. Le ballon termine dans la lucarne opposée du but de Goda impuissant.

51eme minute
Philippoteaux sert Jeannot qui s'emmène bien le ballon avant de frapper croisé. Ça frappe le poteau et revient directement dans les bras de Goda.

67eme minute
Superbe action de Guerreiro qui enchaîne double passements de jambe, crochet et centre tendu. Goda repousse comme il peut.

80eme minute
Superbe double une-deux entre Mesloub et Jeannot. L'ancien Nancéien frappe de 18 mètres. ... sur la barre.

91eme minute (3-0)
Louche de Mesloub dans la surface, le ballon est repoussé par la tête de Coeff directement sur Paye qui reprend de volée à 15 mètres et marque en force.

Les joueurs à la loupe

Lorient
Dans un collectif bien huilé et performant, BARTHELME a été impérial grâce à ses appels tranchants sans oublier son magnifique but du break. JEANNOT, lui, a été précieux dans son jeu en remise alors qu’il a été malheureux devant le but en touchant une fois le poteau et une fois la barre. Son compère d’attaque, WARIS, a lui aussi eu du mal dans la zone de vérité mais grâce à sa vivacité et ses déplacements permanents il a ouvert des brèches dans la défense corse dont PHILIPPOTEAUX a profité à merveille grâce à sa grosse qualité de percussion. A la récupération NDONG a souvent fait parler sa puissance à côté de MESLOUB qui a bien orchestré le jeu de son équipe. Soirée tranquille pour la défense lorientaise avec un duo ROSE-Z.TOURE jamais inquiété. GUERREIRO a lui très souvent apporté le surnombre sur son côté gauche alors que PAYE a fait le boulot avant de conclure son match d’un joli but. Enfin dans les buts, LECOMTE n’a rien eu à faire.

Gazélec Ajaccio
Difficile de ressortir du positif dans cette équipe du Gazélec qui a raté son match. A vrai dire seul COEFF a été au niveau en interceptant de nombreux ballons. Match très compliqué en revanche pour POGGI qui a été dépassé sur son côté droit où il a pris l’eau. Même constat pour DJOKOVIC de l’autre côté. DUCOURTIOUX a également raté à peu près toutes ses passes alors que LE MOIGNE a réussi quelques relances propres. Quant à FILIPPI il a été rapidement expulsé ce qui n’a pas aidé son équipe. A la baguette, LARBI a eu du mal à trouver ses coéquipiers notamment BOUTAIB qui était beaucoup trop esseulé pour être dangereux. MAYI a souvent fait les mauvais choix alors que TSHIBUMBU n’a pas pu se mettre en position de frappe. Beaucoup de fébrilité aussi chez GODA qui ne peut rien sur les trois buts bretons mais n’a jamais rassuré son équipe.

Monsieur l’arbitre au rapport

Bon match de M.Millot qui a logiquement expulsé Filippi et a su être proche du jeu.

Ça s’est passé en coulisses…

- Thierry Laurey n’a pas eu le choix pour composer son groupe car il n’avait que 15 joueurs professionnels à disposition.

- Joie particulière avec cette qualification pour Romain Philippoteaux qui fêtait son 28ème anniversaire.

- Situation comique dans l’avant-match avec une première feuille de match qui est sorti avec une composition complètement fausse du côté lorientais où il y avait notamment deux gardiens de but alignés d’entrée.

La feuille de match

COUPE DE FRANCE (QUARTS DE FINALE) / LORIENT– GAZELEC AJACCIO : 3-0

Stade du Moustoir (8 000 spectateurs environ)
Temps froid - Pelouse synthétique
Arbitre : M.Millot (6)

Buts : Philippoteaux (9eme), Barthelmé (42eme) et Paye (91eme) pour Lorient

Avertissements : Ndong (32eme) pour Lorient – Tshibumbu (21eme) et Filippi (42eme et 43eme) pour le Gazélec Ajaccio

Expulsion : Filippi (43eme) pour le Gazélec Ajaccio

Lorient
Lecomte (cap) (5) – Paye (6), Rose (5), Z.Touré (5), Guerreiro (6) – Philippoteaux (6), Ndong (6) puis Bellugou (62eme), Mesloub (6), Barthelmé (7) puis Le Goff (77eme) –Jeannot (6), Waris (6) puis Cabot (72eme)

N'ont pas participé : Chaigneau(g), Mulumba, Musavu-King, A.Traoré
Entraîneur : S.Ripoll

Gazélec Ajaccio
Goda (3) – Poggi (cap) (3), Filippi (non noté), Coeff (6), Le Moigne (5), Djokovic (4) – Ducourtioux (4) puis Campanini (78eme) - Tshibumbu (4) puis Chermiti (73eme), Larbi (3) puis Vittini (91eme), Mayi (4) - Boutaib (4)

N'ont pas participé : Maury (g), Mangane, Piereschi, Zoua
Entraîneur : T.Laurey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant