Lorient : Gourcuff parle d'impuissance

le
0
Lorient : Gourcuff parle d'impuissance
Lorient : Gourcuff parle d'impuissance

« On a été battu par plus fort que nous, c'est très clair, analysait l'entraîneur lorientais Christian Gourcuff au micro de beIN Sport après la gifle reçue face à Bastia (4-1) en match avancé de la 9eme journée de L1. En termes de vitesse de jeu, on n'a pas pu rivaliser. Sur chaque accélération, on était à l'agonie défensivement, comme en témoigne l'évolution du score. Sur leurs deux premières occasions, ils marquent, et on aurait même pu concéder un troisième but après. Notre incapacité à mettre aussi de la vitesse dans notre jeu pour déstabiliser cette équipe a été constante pendant toute la partie malgré un sursaut à 2-1 et en deuxième mi-temps. Mais on a vu qu'on n'avait pas les moyens de revenir dans la partie. Toutes les défaites font mal, mais ce n'est pas rassurant, évidemment. Car au-delà de la défaite, c'est le contenu de notre match et notre impuissance dans beaucoup de domaines. »« On a d'ailleurs été pratiquement été dominé dans tous les domaines, poursuit Christian Gourcuff, abattu. C'est difficile de retirer quelque chose de positif après un match comme ça. La compétition impose de savoir se battre. Quelques fois, c'est pour le haut. Quelques fois, c'est pour le bas. Voilà, on se retrouve dans une lutte pour le maintien. Ce n'est pas véritablement nouveau, car on savait depuis le début de saison que ce serait le cas. On a eu aussi des absences préjudiciables avec des joueurs blessés et d'autres qui reviennent mais ne sont pas encore à leur meilleur niveau. L'avantage d'un championnat, c'est que c'est sur la durée, donc il y a toujours la capacité de réaction. Il faut croire en ce qu'on veut faire et avancer. Sur le match d'aujourd'hui, il n'y a pas beaucoup d'enseignements positifs à retirer. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant