Lorient et Marseille se neutralisent sur la pelouse du Moustoir

le
0
Lorient et Marseille se neutralisent sur la pelouse du Moustoir
Lorient et Marseille se neutralisent sur la pelouse du Moustoir

Ultra-dominateur en première période puis en fin de match, Lorient n'a pas réussi à s'imposer malgré de nombreuses occasions et une ouverture du score. La faute à un énorme Steve Mandanda et à une erreur de concentration au retour des vestiaires.

Le debrief

A ce rythme-là, la Bonne Mère de Marseille sera vite remplacée par une statue de Steve Mandanda. Comme face à Toulouse et Ajaccio ces derniers jours, le capitaine marseillais a en effet été monstrueux sur la pelouse de Lorient, signant neuf parades et permettant à son équipe de prendre un point miraculeux. Un moindre mal pour l’OM, qui ne doit ce quinzième nul de sa saison qu’à son gardien international. Car pour le reste, le désert technique et collectif proposé par les joueurs de Michel a encore laissé sans voix. Sans un but un brin chanceux d’Isla (l’un des meilleurs Phocéens sur la pelouse) et une grosse baisse de régime des Merlus en seconde période, l’OM serait rentré bredouille de son déplacement en Bretagne. On ne voit pas en tout cas comment les Marseillais pourraient encore parler de podium final. Surtout qu’une victoire de Lyon dimanche à Rennes reléguerait les partenaires de Cabella à neuf longueurs de cet objectif complètement utopique. Avec 39 points, Marseille compte d’ailleurs le même total que Lorient. Des Merlus qui eux ont fait un pas de plus vers le maintien. Et si le constat pour l’OM était le même finalement ?

Le film du match

6eme minute
Combinaison côté droit entre Cabot et Gassama. L’ancien Troyen peut centrer à ras de terre vers le premier poteau où Jeannot reprend sans contrôle. Parade de Mandanda qui repousse des poings.

14eme minute
Décalé côté droit, Cabot a le temps d’ajuster son centre vers Waris malgré Mendy qui détourne un peu la trajectoire du ballon. L’attaquant lorientais, au point de penalty, prend le meilleur sur Nkoulou dans les airs. Enorme parade de Mandanda qui détourne en corner au niveau de son poteau droit.

22eme minute
Gros pressing marseillais et récupération aux vingt mètres avec le ballon dans les pieds de Thauvin, qui donne dans la course de Cabella devant lui. Lecomte sort rapidement mais est devancé par l’ancien Montpelliérain qui frappe juste au-dessus de la cage.

31eme minute
Contre-attaque rapide de Lorient et ballon qui arrive dans les pieds de Waris à l’entrée de la surface marseillaise. Après une bonne protection, l’attaquant peut frapper en force du gauche. Intervention de Mandanda qui ne parvient pas à bloquer le ballon mais qui est suppléé par Nkoulou.

33eme minute
Tentative de Cabella à l’entrée de la surface lorientaise côté gauche. C’est cadré mais directement sur Lecomte qui capte facilement.

34eme minute (1-0)
Mesloub, côté gauche dans le camp marseillais, avance en repiquant dans l’axe. Il ouvre ensuite parfaitement vers Waris, complètement oublié dans le dos de Rekik. Seul face à Mandanda, l’attaquant lorientais fixe bien avant de glisser le ballon du gauche sur la droite du capitaine de l’OM, battu.

38eme minute
Nouvel alignement bancal de la défense de l’OM et ballon pour Waris qui file seul vers Mandanda. Il repique dans l’axe mais dévisse complètement sa frappe du droit en arrivant à l’entrée de la surface.

45eme+1 minute
Enorme double occasion pour Lorient juste avant la pause. C’est d’abord Barthelmé qui peut frapper depuis l’entrée de la surface marseillaise. Une frappe enveloppée que Mandanda repousse sur sa gauche. Le ballon arrive sur Cabot qui centre depuis le côté droit et trouve la tête de Waris. Parade du gardien de l’OM avec un réflexe et une main gauche très ferme sur sa ligne.

46eme minute (1-1)
Egalisation assez étrange de l’OM avec un ballon dans les pieds de Batshuayi plein axe à l’entrée de la surface lorientaise. Il essaie de frapper mais est contré par Z.Touré. Le ballon arrive sur Isla côté droit, plus prompt que Guerreiro et qui frappe de près entre les jambes de Lecomte dans un angle fermé.

56eme minute
Tentative de Ndong aux vingt mètres légèrement axe droit. Une bonne frappe qui passe de peu à côté du poteau gauche de Mandanda.

72eme minute
Lancé dans le dos de la défense lorientaise par Cabella, Batshuayi contrôle le ballon côté droit dans la surface, crochète Bellugou et frappe en force du gauche dans un angle fermé. Le défenseur des Merlus, bien revenu, détourne légèrement et le ballon passe de peu au-dessus.

84eme minute
Après une bonne intervention devant sa surface, Nkoulou perd le ballon sur un mauvais contrôle. Une aubaine pour Guerreiro, décalé côté droit dans les seize mètres et qui essaie d’enrouler du gauche. Parade de Mandanda qui détourne en corner avec la main opposée.

85eme minute
Ndong, côté droit, parvient à centrer en retrait vers Jouffre, oublié et qui peut frapper depuis le point de penalty après un bon contrôle. Mandanda est pris à contre-pied mais le ballon passe à côté de son poteau droit.

92eme minute
Guerreiro tente sa chance aux vingt mètres légèrement axe droit. Une frappe vicieuse avec un rebond mais Mandanda est encore à la parade en détournant en corner au pied de son poteau droit.

Les joueurs à la loupe

Lorient
Intenable WARIS ! L’attaquant des Merlus a causé de gros dégâts dans la défense marseillaise lors d’une première période à cent à l’heure. Buteur, il a eu deux balles de doublé dans les pieds mais sans les convertir. Moins en vue après la pause. A ses côtés, JEANNOT a été moins dangereux mais il s’est montré disponible tout en ouvrant des espaces. Autre satisfaction offensive : CABOT, lui aussi intenable en première mi-temps avant de décliner après la pause. De l’autre côté, BARTHELME a été un peu moins actif. A la récupération au cœur du 4-4-2, MESLOUB (une passe décisive) et NDONG ont été impressionnants. De quoi soulager une défense où ROSE et TOURE ont remporté la grande majorité de leurs duels. GASSAMA, à droite, a été sérieux mais discret offensivement. GUERREIRO a été plus en vue mais l’international portugais n’est pas tout blanc sur le but marseillais. Un but sur lequel LECOMTE ne peut rien. Frustrant car le gardien lorientais n’a pas été sollicité le reste du temps.

Marseille
Le messie, Jésus, Dieu… Ilo va falloir trouver un surnom à Steve MANDANDA, auteur d’un match d’extra-terrestre sur la pelouse lorientaise. Impuissant sur le but de Waris, le capitaine de l’OM a repoussé tout le reste, au prix de parades et de réflexes incroyables. Ce point de l’OM, c’est avant tout le sien ! Au rayon des satisfactions, il faut également parler d’ISLA, qui a débuté au milieu avant de descendre couloir droit suite à la réorganisation tactique engendrée par la blessure du malheureux MENDY. Le Chilien, très bon dans son rôle de latéral, a inscrit le but de l’égalisation. On peut également citer CABELLA (très actif) et NKOUDOU (remuant et qui a tenté des choses) dans la catégorie des joueurs qui n’ont pas sombré. Et c’est tout ! Car le reste a été catastrophique. MANQUILLO, passé dans le couloir gauche, n’a pas pesé offensivement ni rassuré défensivement. La paire NKOULOU-REKIK a elle sombré dans les duels et les placements. Dans l’entrejeu, ROMAO s’est battu mais il est trop limité. Quant à L.SILVA, entré au quart d’heure, il a fait illusion dix minutes. Pour le reste, un grand désert ! Que dire également du match de THAUVIN dont le registre semble désormais se limiter à un crochet intérieur et à une perte de balle dans la foulée ? Quant à BATSHUAYI, il s’est certes beaucoup battu mais on attend de lui qu’il marque des buts. On a eu le sentiment qu’il pouvait passer la nuit sur la pelouse du Moustoir sans y parvenir…

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match parfaitement géré, sans aucune décision litigieuse. Les rares avertissements sont tous justifiés.

Ça s’est passé en coulisses…

- Pour cette réception de Marseille, Sylvain Ripoll était privé de Lautoa (reprise), Mor.Fofana (cuisse) et Moukandjo (mollet). De son côté, Michel a dû composer avec les forfaits de B.Dja Djédjé (quadriceps), Zambo Anguissa (genou), Diaby (mollet), L.Diarra (gêne musculaire) et Alessandrini (reprise).

- Lorient est désormais invaincu lors de ses quatre derniers matchs face à l'OM en L1 (1 victoire, 3 nuls). En revanche, le FCL n'a gagné que deux de ses douze matchs à domicile face à l'OM en Ligue 1 (4 nuls, 6 défaites), sans jamais parvenir à garder sa cage inviolée.

- Au coup d’envoi, Michel n'avait gagné que 29.6% de ses matchs à la tête de l'OM en Ligue 1, plus faible ratio pour un entraîneur depuis Bernard Casoni en 1999/00 (22.2%). Une statistique qui ne va pas s’améliorer après ce nul concédé à Lorient.

La feuille de match

L1 (30eme journée) / LORIENT - MARSEILLE : 1-1

Stade du Moustoir (15 599 spectateurs)
Temps ensoleillé - Pelouse synthétique
Arbitre : M.Buquet (7)

Buts : Waris (34eme) pour Lorient – Isla (46eme) pour Marseille

Avertissements : Gassama (82eme) pour Lorient - L.Silva (67eme) et Cabella (68eme) pour Marseille

Expulsion : Aucune

Lorient
Lecomte (cap) (5) - L.Gassama (5), Rose (6), Z.Touré (6), Guerreiro (5) – Ndong (6), Mesloub (6), Cabot (6) puis Jouffre (77eme), Barthelmé (5) puis Bellugou (67eme) – Jeannot (5) puis Le Goff (81eme), Waris (7)

N'ont pas participé : Chaigneau (g), Musavu-King, Abdullah, Philippoteaux
Entraîneur : S.Ripoll

Marseille
Mandanda (cap) (9) – Manquillo (4), Nkoulou (4), Rekik (3) puis Rolando (52eme), B.Mendy (Non noté) puis L.Silva (17eme - 5) – Isla (7), Romao (5) – Thauvin (2) puis B.Sarr (70eme), Cabella (5), Nkoudou (5) - Batshuayi (4)

N'ont pas participé : Y.Pelé (g), Ocampos, Barrada, S.Fletcher
Entraîneur : Michel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant