Lorient arrache le derby

le
0

Au terme d'un match complètement fou contre Guingamp, Lorient s'impose dans le temps additionnel grâce à un coup-franc de Guerreiro. Les Merlus soufflent au classement.

Le debrief

Lorient peut souffler. Avec ce but de Guerreiro sur coup-franc dans les arrêts de jeu, les Lorientais prennent six points d'avance sur le premier relégable, le Gazélec Ajaccio. Pourtant, les hommes de Sylvain Ripoll avaient mal entamé cette rencontre (0-2). Mais grâce notamment au doublé de Waris (de retour dans le onze titulaire après sa mise à l'écart), les Merlus remontent à la douzième place au classement et peuvent ainsi respirer un bon coup avant le déplacement de la semaine prochaine à Troyes. Pour Guingamp, on comptait sur ce derby pour prendre des points et sortir un peu de cette zone dangereuse dans la course au maintien. En menant rapidement au score, Gourvennec et ses hommes pensaient avoir fait le plus dur mais ont vite été repris au score avant de céder dans les dernières minutes. Avec un Salibur des grands soirs (auteur d'un doublé et à l'origine du troisième but), l'EAG peut nourrir énormément de regrets de ne pas ramener au moins un point du Moustoir. Une défaite qui va faire certainement mal au moral des Guingampais qui ont désormais rendez-vous avec Angers pour une victoire impérative.

Le film du match

3eme minute (0-1)
Benezet est lancé côté gauche. Il déborde et centre dans la surface. La défense lorientaise se dégage mal plein axe. Salibur contrôle à l'entrée de la surface et arme une frappe du gauche. Lecomte est battu.

10eme minute
Waris récupère le ballon dans la surface et devance la sortie de Lössl. Il décale côté droit Cabot qui arrive lancé. L'ancien troyen se jette pour pousser le ballon dans le but vide mais trouve le petit filet.

31eme minute
Jimmy Briand lance dans la profondeur côté gauche Erding. Le Turc accélère, entre dans la surface et frappe puissamment du gauche. C'est le poteau qui sauve Lorient.

32eme minute
Cabot est lancé côté droit. L'ancien troyen prend son temps pour ajuster un centre parfait dans la surface. Jeannot dévie de la tête au premier poteau et trouve le poteau de Lössl.

37eme minute (0-2)
Salibur hérite du ballon côté droit. Il n'est pas attaqué et pique dans l'axe. Il arme une frappe enroulée du gauche. Z.Touré dévie légèrement le ballon. Lecomte est battu et masqué. Le ballon termine au niveau du petit filet opposé.

39eme minute (1-2)
Sur un corner de Barthelmé, Cabot récupère le ballon côté droit et tente une volée du droit. Waris dévie la trajectoire du ballon du genou et trompe Lössl, impuissant.

47eme minute (2-2)
Mesloub trouve Jeannot dans la surface. L'attaquant des Merlus tente une frappe du droit, bien arrêtée par Lössl. Le ballon lui revient et l'ancien Nancéien envoie dans les filets d'une volée du gauche.

49eme minute (3-2)
Barthelmé sert Guerreiro côté gauche. Le latéral portugais se joue de son vis-à-vis et entre dans la surface. Il centre devant le but pour Waris qui catapulte le ballon dans les filets du pied droit.

60eme minute (3-3)
Salibur trouve dans la surface Benezet. Côté gauche, le milieu guingampais remet en retrait pour Briand qui ajuste un plat du pied droit qui termine au petit filet opposé.

93eme minute (4-3)
Sur un coup-franc à l'entrée de la surface, Guerreiro enroule son ballon du gauche et envoie le ballon dans la lucarne de Lössl.

Les joueurs à la loupe

LORIENT
Quel retour de WARIS ! De retour de punition, l'attaquant ghanéen a inscrit un doublé ce samedi soir et a permis à son équipe de revenir dans le match et espérer. Avec la blessure rapide de MOUKANDJO, JEANNOT a fait son entrée en jeu et a inscrit son but en seconde période. GUERREIRO, timide tout au long de la rencontre, s'est réveillé en seconde période. Il est auteur d'une passe décisve et du but victorieux en fin de match qui lui vaut le titre de sauveur de son équipe. CABOT a mis du temps à rentrer dans le match mais a fait par la suite un excellent boulot sur son côté droit. Il progresse de matchs en matchs. Au milieu du terrain, MESLOUB a réalisé un match plein. L'ex-Havrais a été dans tous les bons coups de son équipe. Une pièce indispensable au puzzle du FCL. A côté de lui, NDONG a travaillé dans l'ombre et a écopé tout de même d'un avertissement. BARTHELME a lui fait du bon travail et a multiplié les appels sur son côté gauche. Derrière, la charnière ROSE - Z.TOURE a souffert. Ils ont eu du mal à contenir les appels incessants des attaquants adverses et n'ont jamais été en mesure de les contenir. PAYE a essayé d'apporter sur le secteur offensif et a peiné défensivement. A revoir. Enfin, LECOMTE a encaissé trois buts mais a eu beaucoup de travail à faire et a sorti plusieurs arrêts de grande classe. Lorient prend trois points importants pour la suite de la saison.

GUINGAMP
Guingamp peut regretter ses deux buts d'avance en première période. Avec un grand SALIBUR, auteur d'un joli doublé, l'EAG a pensé se diriger vers la victoire. Mais avec une défense aux abonnés absents, ANGOUA et HERY ont eu des difficultés face à la vitesse des joueurs offensifs adverses, la mission s'est nettement compliquée. Sur les côtés, JACOBSEN et BACA ont été pris à défaut tout au long de la rencontre. Le duo SANKHARE - GIRESSE a essayé d'apporter de la justesse technique mais a connu beaucoup du déchet technique. Sur l'aile gauche, BENEZET a été un véritable poison pour la défense lorientaise et a été passeur décisif sur le troisième but de son équipe. BRIAND a lui beaucoup donné et a été récompensé d'un joli but en seconde période. De son côté, ERDING a connu le bon et le moins bon. Il n'était pas loin d'inscrire un joli but mais est tombé sur le poteau de Lecomte. Derrière, LÖSSL a souffert sur sa ligne et a eu beaucoup de travail à faire. Le Danois ne peut rien faire sur le dernier but lorientais qui concède la défaite à son équipe. A l'image d'un Gourvennec, dépité en fin de match, cette défaite va faire mal au têtes guingampaises.

Monsieur l’arbitre au rapport

Monsieur Varela a effectué un match sérieux. Il a su laisser jouer les vingt-deux acteurs, ce qui a donné un véritable spectacle avec une pluie de buts. Rare en Ligue 1.

Ça s’est passé en coulisses…

- Lorient n'avait gagné qu'un match en Ligue 1 (trois nuls, cinq défaites) sur ses neufs dernières rencontres. C'était contre Reims (2-0) le 30 janvier dernier.

- Guingamp n’a gagné qu’un seul de ses neuf derniers déplacements en Ligue 1 (quatre nuls, quatre défaites), c’était à Toulouse (2-1) le 30 janvier dernier.

- Yannis Salibur est impliqué dans les 4 derniers buts de Guingamp face à Lorient en Ligue 1 (3 buts, 1 passe décisive). Il n’avait plus marqué depuis 5 matchs (face à Nantes, le 16 janvier).

La feuille de match

L1 (27eme journée) / LORIENT -- GUINGAMP : 4-3

Stade du Moustoir (12 000 spectateurs environ)
Temps froid - Pelouse correcte
Arbitre : M.Varela (7)

Buts : Waris (39eme, 49eme), Jeannot (48eme) et Guerreiro (93eme) pour Lorient - Salibur (3eme, 37eme) et Briand (60eme) pour Guingamp

Avertissements : Ndong (40eme), Rose (80eme), Le Goff (88eme) et Jeannot (89eme) pour Lorient - Sankharé (91eme) pour Guingamp

Expulsion : Aucune

Lorient
Lecomte (cap) (4) - Paye (5), Rose (4), Touré (4), Guerreiro (7) - Mesloub (7), Ndong (5), Barthelmé (6) puis Le Goff (69eme), Cabot (6) puis Bellugou (77eme) - Waris (7), Moukandjo (Non noté) puis Jeannot (23eme - 6)

N'ont pas participé : Chaigneau (g), Abdullah, Musavu-King, Philippoteaux
Entraîneur : S.Ripoll

Guingamp
Lössl (4) - Jacobsen (4), Angoua (4), Héry (4), Baca (4) - Giresse (cap) (5), Sankharé (5), Benezet (7) puis Coco (77eme), Salibur (8) - Briand (6) puis Privat (89eme), Erding (5) puis Cardy (62eme)

N'ont pas participé : Guivarch (g), Dos Santos, Blas, M.Diallo
Entraîneur : J.Gourvennec

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant