Lorenzo le Magnifique

le
0

Il commence à être l'un des noms les plus courus d'Italie, du haut de ses 21 ans. Lorenzo Pellegrini, pur produit romain, se montre à son avantage depuis qu'il a été envoyé à Sassuolo, et le lien sentimental et contractuel qui l'unit à la Roma pourrait ne pas résister aux assauts de ses prétendants.

Apparemment, la Juve aime se payer les 300km qui séparent Turin de Sassuolo pour aller mater les jeunots des Neroverdi. Un passe-temps dans le fond normal pour une vieille dame, qui a déjà mis une option sur Stefano Sensi, est entrée dans le bal des prétendants pour Domenico Berardi, et a des vues sur Lorenzo Pellegrini depuis l'été dernier. Il faut dire que ce dernier aguiche pas mal, et que son profil de milieu de terrain complet et ambidextre commence à être remarqué et à plaire. Techniquement, et alors que le Corriere dello sport lui prêtait en octobre dernier une liste de courtisans archi classique pour un prospect de 21 ans -la Juve, City, Chelsea, les deux Milan- c'est la Roma qui possède une longueur d'avance dans son dossier. Car Pellegrini, qui est né -en 1996- et a grandi à Rome, sort tout droit du centre de formation des Giallorossi. Et en le vendant à Sassuolo à l'été 2015, la Roma s'est assurée de ne pas trop s'éloigner en incluant une clause de priorité au rachat dans le contrat, exactement comme elle l'a fait quand Luca Mazzitelli a été vendu à Sassuolo en février 2016. Le deal est simple : Pellegrini est parti pour 1,5 millions d'euros à Sassuolo, et la Louve peut le racheter à n'importe quel moment pour 10 millions. Ce grand fantasme de dégoter le prochain De Rossi, le prochain Flozenzi, animera toujours la Roma, qui a récupéré Pellegrini à 9 ans, alors qu'il était déjà fan du club.

La lucarne de Vieira


Vite repéré dans le petit club dans lequel il jouait, Lorenzo Pellegrini débarque et fait ses classes chez les jeunes de la Roma. Mais s'il joue aujourd'hui milieu de terrain et que ses qualités de projection, de passe et de conservation de balle affolent les gros clubs, il a d'abord été formé comme défenseur. Car le petit Pellegrini met une tête à presque tous les minots de sa génération, et facilement, on se dit que ses centimètres seront plus utile derrière. Aujourd'hui, il s'est stabilisé à une taille décente,

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant