Longuet : «Ne pas exposer de Français aux prises d'otages»

le
0
Invité du «Grand Jury-RTL-LCI-Le Figaro», le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, a estimé que la «responsabilité de la France est de protéger nos compatriotes.

La question d'un éventuel rapatriement des Français de Côte d'Ivoire, où la situation est de plus en plus tendue, est une «question qui se pose et qui sera réglée dans les heures qui viennent », a annoncé dimanche le ministre français de la Défense, Gérard Longuet. «Il appartiendra au ministre des Affaires étrangères de le dire », a indiqué M. Longuet, qui était l'invité du «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro», après avoir participé à une réunion de crise sur la Côte d'Ivoire à l'Élysée. Selon le ministre, la plupart des Français de Côte d'Ivoire «sont en situation d'observation ». La «responsabilité de la France est de protéger nos compatriotes. Nous n'exposerons pas de Français comme otages ou comme victimes indirectes d'un affrontement entre les forces», du président sortant, Laurent Gbagbo, qui refuse de quitter le pouvoir, et celles d'Alassane Ouattara, reconnu président par la communauté internationale. Le Quai d'Orsay évalue à 12 200 le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant