Longchamp veut accélérer son expansion en Chine

le
0
Les ventes du maroquinier français ont bondi de près de 50 % en deux ans à 380 millions d 'euros. La maison familiale réputée pour son bon rapport qualité-prix compte ouvrir dix nouvelles boutiques en Chine.

Longchamp continue de cavaler au triple galop. Le maroquinier français fondé en 1948 par Jean Cassegrain s'apprête à boucler une nouvelle année record. Ses ventes ont quasiment augmenté de 50% en deux ans et devraient s'élever à 380 millions d'euros en 2011. «Les astres sont bien alignés, explique Jean Cassegrain, petit-fils du fondateur et directeur général de la société, détenue en totalité par sa famille. La conjoncture est porteuse sur le marché du luxe, et nous avons fait attention à ne pas nous laisser griser.»

Longchamp est ainsi resté fidèle à son positionnement prix «juste en dessous de celui des grandes marques de luxe», avec des sacs vendus de 300 à 600 euros pièces. «Avant la crise de 2008 et 2009, certaines marques pouvaient vendre n'importe quoi à n'importe quel prix», explique Jean Cassegrain. Avec son bon rapport qualité-prix, Longchamp fidélise les consommatrices en temps de crise et profite des périodes de croissance.

La marque poursui

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant