Londres veut envoyer une frégate contre les passeurs en Méditerranée

le
1

LONDRES, 16 septembre (Reuters) - Le gouvernement britannique a proposé mercredi d'envoyer une frégate de la Royal Navy, le HMS Richmond, traquer les passeurs de migrants et détruire leurs embarcations au large des côtes libyennes. "La Royal Navy a porté secours à des milliers de gens en danger mais il est clair que nous devons nous attaquer aux groupes criminels qui sont derrière tout ça. Il est donc important que nous passions à une nouvelle phase de la mission", a déclaré dans un communiqué le ministre britannique de la Défense, Michael Fallon. "Nous n'allons pas rester les bras croisés et laisser ce trafic (d'êtres humains) s'étendre. Nous allons combattre ces activités criminelles qui mettent chaque jour en danger la vie de personnes innocentes." Le HMS Richmond pourra se rendre au large de la Libye dès que l'Union européenne aura donné son feu vert, a ajouté Michael Fallon. Selon Europol, l'agence européenne de coopération policière, 30.000 personnes au total pourraient être impliquées dans les filières criminelles qui font passer des milliers de migrants en Europe, dans des conditions inhumaines et dangereuses. Interrogé à La Haye, le directeur d'Europol, Rob Wainwright, a précisé que cette estimation s'appuyait sur les investigations de son agence à la suite de la découverte des corps de 71 migrants morts asphyxiés dans un camion le mois dernier en Autriche. "Rien que cette année, nous avons rassemblé des informations sur 30.000 suspects et leurs associés", a-t-il dit. (Kylie MacLellan et William James, avec Anthony Deutsch; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mercredi 16 sept 2015 à 17:03

    Mouais, la France envoie aussi une frégate de type FLF, qui peut embarquer un hélico et des commandos marines. On en fait pas tout un plat.