Londres va taxer les "profits détournés" des multinationales

le
1
LONDRES VA TAXER LES "PROFITS DÉTOURNÉS" DES MULTINATIONALES
LONDRES VA TAXER LES "PROFITS DÉTOURNÉS" DES MULTINATIONALES

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni va introduire une taxe de 25% sur les profits générés par les multinationales qui recourent à des mécanismes complexes pour transférer leurs bénéfices hors du pays et échapper ainsi à l'impôt, a annoncé mercredi le ministre des Finances, George Osborne.

"Nous allons faire en sorte que les grandes multinationales paient leur part", a déclaré le chancelier de l'Echiquier au Parlement lors de son discours d'automne sur la situation économique et budgétaire du pays.

"Aujourd'hui j'institue une taxe de 25% sur les profits que les multinationales réalisent ici au Royaume-Uni et qu'elles transfèrent ensuite artificiellement hors du pays", a-t-il dit.

Cette "taxe sur les bénéfices détournés" (Diverted Profits Tax) est une première mondiale et devrait rapporter plus d'un milliard de livres (1,3 milliard d'euros) sur les cinq prochaines années, a-t-il ajouté.

(Paul Sandle, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7034327 le mercredi 3 déc 2014 à 15:49

    1 milliards de Livres seulement sur les 5 prochaines années? Cà fait 200 millions par an. C'est rien par rapport à ce qu'il y a à récupére en réalité. Mais ces anglais qui se disent libéraux et ont toujours défendu le capitalise, nous donnent une belle leçon. En France, la droite les taxerait de communistes.