Londres : trois femmes libérées après avoir été retenues pendant 30 ans dans une maison

le
0
Ces trois femmes, d'origine malaisienne, irlandaise et britannique, sont très traumatisées. Un couple a été arrêté.

Elles auraient connu des décennies de calvaire. Trois femmes «très traumatisées» - une Malaisienne âgée de 69 ans, une Irlandaise de 57 ans et une Britannique de 30 ans - retenues depuis environ trente ans dans une maison de Londres, ont été libérées le 25 octobre dernier, selon Scotland Yard. Jeudi matin, la police britannique a arrêté un couple de sexagénaires dans cette même résidence du quartier de Lambeth (Sud), dans le cadre d'une enquête pour esclavage et servitude domestique.

Sources say that house from which three women domestic slaves were rescued is in Lambeth area of S London.

-- Sean O'Neill (@TimesCrime) 21 Novembre 2013
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant