Londres, sur les traces du royal baby

le
1
AFP
AFP

(Relaxnews) -

La naissance du premier enfant du prince William et de Kate Middleton est imminente. L'occasion pour tous les « royal fans » de visiter la capitale britannique en 4 étapes incontournables.

Un bébé embrase tout un royaume et bien au-delà. Avec l'arrivée prochaine du prince ou de la princesse de Cambridge, Londres attire un nombre croissant de touristes désireux de prendre part à cet heureux événement. D'après une étude réalisée par le site Internet Lastminute.com, les réservations de vols ont grimpé de 17 % en direction de la capitale britannique la dernière semaine de juin par rapport à l'année précédente, pour des séjours couvrant le mois de juillet. La même tendance se dessine du côté des réservations d'hôtels qui ont affiché +13 %. Les touristes français n'échappent pas à la Royal Baby Mania : leur nombre aurait augmenté de 12 %. Parmi les visiteurs les plus enthousiastes, les Italiens. Leurs réservations de vols pour Londres affichent +118 %. Nul doute qu'ils ne manqueront pas de suivre le parcours le plus « royal » du moment.

Pause culturelle au Museum of London

Comme pour rappeler que cette naissance s'inscrit dans un contexte historique, le Museum of London organise jusqu'en octobre 2013, « A Royal Arrival ». Une exposition gratuite célébrant la venue prochaine du nouveau membre de la famille royale. A cette occasion, le musée présente des pièces portées par des enfants de la Couronne sur plus de 400 ans d'histoire. Au coeur de la collection, des moufles en dentelle de George III et un tablier de nurserie qui aurait appartenu à la reine Victoria. Des chaussures de ses enfants, les princesses Beatrice et Alice et le prince Leopold, figurent également parmi ces objets rarement dévoilés au public.

Séance shopping chez Harrods et cie

La très chic maison Harrods a choisi de fêter la grossesse de Kate Middleton en mettant en vente une série d'objets à la gloire du Royal baby. Sur une assiette vendue 29.95 livres sterling pièce (environ 35 euros), est ainsi écrit en lettres dorées que le grand magasin "célèbre le premier enfant du duc et de la duchesse de Cambridge". Harrods n'est pas la seule enseigne à capitaliser sur cette naissance, d'autant que le couple royal himself a donné son accord pour que mugs, peluches, coques de portable et autres soient estampillés "Royal baby". Durant l'été, les souvenirs officiels devraient rapporter à eux seuls quelque 80 millions d'euros à l'économie britannique.

Relève du prénom à Buckingham Palace

Comme le veut la tradition britannique, les informations concernant l'enfant, notamment son sexe et son poids, seront indiquées sur un chevalet en bois et en or, situé dans la cour du palais de Buckingham. L'acte de naissance, signé par le médecin, sera remis en main propre au conducteur d'un véhicule qui se rendra directement au palais. 21e siècle oblige, le trajet devrait être filmé par une équipe de la chaîne d'information Sky News à bord d'un hélicoptère. Quant à la missive, elle sera aussi publiée sur les comptes officiels Twitter et Facebook de la famille royale.

Moment de détente à Kensington Gardens

Pour échapper à l'agitation de la ville, rendez-vous est pris dans les jardins de Kensington, l'un des parcs royaux de la capitale anglaise. Le lieu offre une vue sur le palais de Kensington, où le duc et la duchesse de Cambridge occupent un appartement. Mais pas seulement. En effet, les jardins abritent plusieurs monuments dont la célèbre statue représentant le personnage de fiction Peter Pan ainsi que le prince Albert Memorial réalisé à l'initiative de la reine Victoria pour son époux décédé. Un hommage y a également été rendu à Lady Diana. Une aire de jeux porte le nom de la princesse dévouée à la cause des enfants.

ab/sbs

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • supersum le dimanche 21 juil 2013 à 17:48

    Ils sont nous les briser avec leur bat**ards royales ici aussi