Londres rit du nouveau billet argentin représentant les Malouines

le
0

LONDRES, 3 mars (Reuters) - Le gouvernement britannique a tourné en dérision mardi le nouveau billet de 50 pesos émis en Argentine sur lequel est imprimée une carte des îles Malouines, au coeur d'une brève guerre entre les deux pays au printemps 1982. Le conflit pour la possession de l'archipel des Falkland pour les Britanniques, des Malvinas pour les Argentins, a fait plus de 600 morts dans les rangs de l'armée argentine et 255 côté britannique. Mis en circulation ces jours-ci, le nouveau billet de 50 pesos est décrit par la Banque centrale d'Argentine comme un rappel des "revendications éternelles" du pays sud-américain sur les Malouines. A Londres, Hugo Swire, ministre d'Etat rattaché au Foreign Office, le ministère des Affaires étrangères, a préféré en rire. "Pour ce qui est de ce billet de banque de 50 pesos, nous ne pouvons empêcher le gouvernement argentin de commettre ces canulars", a-t-il dit mardi. "Au taux de change actuel, il vaut la somme énorme de 3,72 livres sterling (ndlr, 5,11 euros). Et je pense que sa valeur politique est probablement similaire", a-t-il poursuivi avec ironie. Sur le fond, le ministre a rappelé que Londres n'entendait pas rouvrir le débat sur la souveraineté des Malouines. Le nouveau billet argentin est orné, sur une face, d'une carte de l'archipel et, sur l'autre, d'un dessin représentant Antonio "El Gaucho" Rivero, qui dirigea une insurrection contre les Britanniques au début du XIXe siècle. (Andrew Osborn; Henri-Pierre André pour le service français)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant