Londres renonce à vendre des actions Lloyds aux particuliers

le
0

LONDRES, 13 août (Reuters) - L'Etat britannique a renoncé à son projet de vendre une partie de ses actions dans Lloyds Banking Group LLOY.L à des investisseurs individuels avant les élections législatives de 2015 en raison d'une baisse du cours de l'action, a-t-on appris mercredi de sources bancaires et politiques. Le ministre des Finances George Osborne souhaitait vendre une partie supplémentaire des 25% du capital de la banque britannique que Londres détient encore. Deux ventes précédentes, à des investisseurs institutionnels, ont permis à l'Etat d'engranger 7,4 milliards de livres (9,3 milliards d'euros) mais l'action a baissé depuis. (Matt Scuffham, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant