Londres placée en alerte canicule

le
0
Peu habitués, les Anglais souffrent de températures autour de 30 degrés. Des députés proposent de leur permettre de cesser le travail en raison de la chaleur.

Trains bloqués, services d'urgences débordés, points d'eau pris d'assaut... À 30 degrés, la Grande-Bretagne transpire. L'organisme météo Met Office a lancé mercredi une alerte canicule de «niveau 3», qui signale des températures supérieures de cinq degrés à la normale pendant au moins cinq jours consécutifs. C'est le cas de Londres et du sud-est de l'Angleterre. Un record de 32 degrés a été relevé mercredi dans la capitale, même si les nuits restent fraiches, autour de 16 degrés. La dernière vague de chaleur dans le pays remontait à 2006.

Centaines de décès

Les services de santé sont placés en état d'alerte pour porter assistance aux populations à risques, les plus âgés, les jeunes enfants et les personnes souffrant de difficultés respiratoires ou de troubles cardiovasculaires. Selon u...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant