Londres participera aux frappes contre l'EI en Irak, dit Cameron

le
0

NATIONS UNIES, 25 septembre (Reuters) - La Grande-Bretagne doit dès à présent participer aux frappes contre les positions irakiennes de l'Etat islamique (EI) aux côté des Américains et de leurs alliés et le Parlement a été convoqué pour se prononcer sur cette question, a dit jeudi le Premier ministre britannique David Cameron. Selon le texte d'un discours qu'il a prononcé devant l'Assemblée générales des Nations unies, David Cameron a déclaré qu'il était "juste que la Grande-Bretagne passe à une nouvelle forme d'action". "C'est pourquoi j'appelle le Parlement britannique à se prononcer vendredi pour qu'il autorise le Royaume-Uni à participer aux frappes aériennes internationales contre l'EIIL en Irak", a-t-il dit, faisant référence à l'ancien signe désignant l'EI. (Michelle Nichols,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant