Londres ne veut pas de nouveau référendum en Ecosse

le
1
    LONDRES, 15 juillet (Reuters) - L'Ecosse devrait se 
dispenser d'organiser un nouveau référendum sur son indépendance 
malgré le succès du camp du "Brexit" , a déclaré vendredi le 
ministre britannique chargé de l'Ecosse, David Mundell. 
    Si le Royaume-Uni s'est prononcé à 52% en faveur de la 
sortie de l'Union, les électeurs Écossais sont 62% à avoir voté 
en faveur du maintien. 
    "Bien sûr, il pourrait y avoir un nouveau référendum sur 
l'indépendance, mais la vraie question est la suivante: doit-il 
y avoir un nouveau référendum ?", a déclaré David Mundell à la 
BBC, avant d'indiquer qu'il se battrait pour qu'il n'y ait pas 
de nouveau scrutin. 
 
 (Guy Faulconbridge,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz il y a 5 mois

    Leurs em.mer.dements ne font que commencer... Sans oublier l'Irlande du Nord dont la population à majorité catholique ne rêve que d'une chose. Etre rattachée à la république d'Irlande...