Londres ne veut pas d'un futur système d'asile européen-Cameron

le
0
    BRUXELLES, 7 mars (Reuters) - La Grande-Bretagne ne 
s'associera pas à un possible futur système d'asile commun à 
l'Union européenne, a déclaré lundi le Premier ministre 
britannique, David Cameron. 
    "Nous sommes absolument résolus à nous tenir à l'écart de 
ces choses-là. Il n'est pas question pour la Grande-Bretagne de 
rejoindre un système d'asile commun européen. Nous aurons notre 
propre politique en matière d'asile, notre propre façon d'agir 
et de garder nos frontières", a dit le chef du gouvernement à 
son arrivée au sommet extraordinaire qui réunit les chefs d'Etat 
et de gouvernement de l'Union européenne et de la Turquie ce 
lundi à Bruxelles. 
    "Même en-dehors de l'UE, nous serions touchés par une crise 
migratoire comme celle-ci. Mais au bout du compte, nous 
maintenons nos frontières et notre façon à nous d'agir(...)", 
a-t-il ajouté. 
    En vertu du système actuel d'asile, dit "règles de Dublin", 
qui s'applique au Royaume-Uni, la responsabilité de la gestion 
du processus de demande d'asile incombe au premier pays de l'UE 
où arrive un réfugié. 
    En vertu d'un projet de futur système, appelé à succéder aux 
"règles de Dublin", l'UE pourrait superviser de façon 
centralisée les demandes d'asile. 
 
 (Philip Blenkinsop; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant