Londres ne s'attend pas à devoir verser à l'UE 50 mds de livres-Davis

le
1
    LONDRES, 30 mars (Reuters) - Le ministre du Brexit, David 
Davis, a déclaré mercredi ne pas s'attendre à ce que le 
Royaume-Uni ait à rembourser 50 milliards de livres sterling 
(57,7 milliards d'euros) à l'Union européenne dans le cadre de 
son divorce avec l'UE, et a estimé que la période où il fallait 
verser de grosses sommes à Bruxelles prenait fin. 
    Certains médias britanniques ont laissé entendre que le 
Royaume-Uni pourrait avoir à verser 50 à 60 milliards de livres 
afin d'honorer ses derniers engagements budgétaires européens, 
alors même qu'il va négocier son retrait de l'UE. 
    "La Commission (européenne) ne nous a à vrai dire transmis 
aucune sorte de demande. Mais notre point de vue est très 
simple, nous honorerons nos obligations, nous sommes un pays 
respectueux de la loi", a déclaré David Davis jeudi à la chaîne 
de télévision ITV. 
    "Nous assumerons nos responsabilités, mais nous ne nous 
attendons pas à quoi que ce soit de ce genre", a-t-il dit. "La 
période où nous avions des sommes énormes à verser à l'Union 
européenne va sur sa fin(...)"  
 
 (Kate Holton; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CHANOMAR il y a 9 mois

    il ny a que les comiques de l EUROPE ET Hollande a croire que les anglais vont verser 60 milliard comme a chaque fois ils vont mieux négocier que la France avec tous les blai reaux mis en place par HOLLANDE Barnier OU Muscovici