Londres : l'homme qui voulait faire payer les banquiers

le
0
Le gouverneur de la banque d'Angleterre veut responsabiliser les financiers qui ont précipité le monde dans le chaos.
Le gouverneur de la banque d'Angleterre veut responsabiliser les financiers qui ont précipité le monde dans le chaos.

C'est un remake de l'histoire du braconnier devenu garde-chasse. Ancien banquier d'affaires de Goldman Sachs, Mark Carney préside aux destinées de la banque d'Angleterre depuis 2012. Principal superviseur bancaire d'outre-Manche, il entend sanctionner pénalement les grands patrons de la City qui traversent la ligne jaune des risques. Ses critiques acerbes de l'absence de condamnation des dirigeants de banque pour les abus commis avant et pendant la crise financière témoignent de sa volonté de moraliser les pratiques de la première place financière européenne."Si vous êtes le président de la banque ou le responsable du comité des risques, vous êtes responsable des activités de cette institution. Si vous êtes d'un avis contraire, vous ne pouvez pas être administrateur", a déclaré le grand argentier le 12 octobre en marge de la conférence annuelle du Fonds monétaire international à Washington en défendant son projet de faire emprisonner tout professionnel de la City coupable "d'imprudence". L'attaque de Mark Carney visait en particulier deux administrateurs de la banque HSBC qui avaient annoncé la semaine dernière leur départ pour protester contre le projet visant à rendre les dirigeants personnellement responsables des abus commis par leurs subalternes.LampistesPourquoi aucun banquier n'a-t-il été sanctionné alors que le monde a connu la plus grave crise financière depuis la Grande Dépression de 1929 ? Des deux côtés de l'Atlantique, des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant