Londres intensifie sa mission de formation en Irak contre l'EI-Cameron

le , mis à jour à 19:19
0

KRÜN, ALLEMAGNE, 7 juin (Reuters) - Le Royaume-Uni va intensifier sa mission de formation militaire en Irak dans les semaines à venir, a annoncé dimanche le Premier ministre David Cameron, expliquant que l'armée irakienne avait besoin d'être formée sur la façon de traiter les mines posées par l'Etat islamique. Le Premier ministre conservateur, qui s'exprimait avant une réunion du G7 en Allemagne, a déclaré que le Royaume-Uni comptait envoyer 125 conseillers militaires supplémentaires en Irak. La plupart d'entre eux, une centaine, formeront l'armée irakienne sur la façon de faire face aux bombes artisanales et autres engins explosifs improvisés. Les 25 autres interviendront en matière de premier secours, de logistique ou de maintenant des équipements. Avec ce déploiement supplémentaire, les instructeurs militaires britanniques en Irak seront désormais 275, précise-t-on de source autorisée. En comptant toutes les personnes présentes à un titre ou à un autre dans la région pour lutter contre l'Etat islamique, le nombre de Britanniques se montera à environ 900. "Nous sommes déjà le deuxième contributeur en terme de frappes aériennes en Irak et de soutien à l'opposition syrienne", a déclaré David Cameron à la presse. Il a annoncé que cette augmentation de l'effort britannique était due à une "demande particulière" faite par le gouvernement du Premier ministre irakien Haïdar al Abadi et que l'affaire était gérée en concertation avec les Etats-Unis. Un point sur la question est prévu au G7 entre le Président américain Barack Obama, David Cameron et Haïdar al Abadi. Le Premier ministre britannique devait aussi discuter avec le chef de la Maison blanche de ce que le Royaume-Uni peut faire pour aider à l'entraînement des forces d'opposition syrienne considérées comme modérées en dehors de la Syrie, par exemple en Turquie. (Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant