Londres évoque un boycott si Sepp Blatter ne quitte pas la Fifa

le , mis à jour à 18:37
0
LONDRES ÉVOQUE UN BOYCOTT SI SEPP BLATTER NE QUITTE PAS LA FIFA
LONDRES ÉVOQUE UN BOYCOTT SI SEPP BLATTER NE QUITTE PAS LA FIFA

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne a évoqué dimanche un boycott de la Coupe du monde de football par les pays européens si Sepp Blatter ne quitte pas la tête de la Fédération internationale de football (Fifa).

Sepp Blatter, réélu vendredi à la présidence de la Fifa malgré les scandales de corruption qui éclaboussent plusieurs responsables de l'organisation, a déploré dimanche, dans une interview au journal suisse Sonntagsblick, qu'on ne lui ait manifesté "aucun respect" ces derniers jours. Il n'est pas accusé personnellement dans les affaires de corruption.

Dans le Sunday Times, John Whittingdale, secrétaire d'Etat britannique chargé des Sports, demande de nouveau le départ de Sepp Blatter et n'exclut pas un boycott de la Coupe du monde de football si celui-ci s'accroche à son poste, qu'il occupe depuis 1998. "Aucune option ne doit être écartée", estime-t-il.

Le Premier ministre britannique, David Cameron, et Greg Dyke, président de la fédération anglaise de football (FA), ont également demandé la démission de Sepp Blatter. Ce qu'a aussi souhaité le président de l'UEFA, Michelk Platini.

(Andrew Osborn, avec Alice Baghdjian à Zurich, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant